Publicité

Publicité
Many for Money invente l’assurance-vie collaborative

Many for Money invente l’assurance-vie collaborative

0

Après le co-banking, place au co-insuring ? Pourquoi pas ! C’est du moins ce que propose Many for Money, une plateforme d’assurance-vie collaborative. « Collaborative », car son credo c’est « l’union fait la force ! » mais pour les placements. Comment est-ce possible ? En fait, Many for Money groupe les demandes d’investissement de ses adhérents pour négocier des frais de gestion plus faibles. Finis les frais exponentiels sur les produits d’épargne, promet la plateforme ! Focus.

les investisseurs institutionnels s'intéressent au crowdfunding

Many for Money s’appuie sur le contrat Netlife de Spirica…

Concrètement la plateforme commercialise le contrat d’assurance-vie Netlife assuré par Spirica. Un contrat multisupports plutôt facile d’accès – 1 000 € d’épargne suffisent pour ouvrir cette assurance-vie – qui occasionne déjà peu de frais :

Netlife permet d’investir sur plus de 300 fonds, 80 actions et une vingtaine de trackers. Il intègre aussi 2 fonds euros dont Euro allocation long terme qui a rapporté 3,04 % nets de frais de gestion en 2016, contre seulement 1,8 % en moyenne pour les autres fonds euros. Top !

lupa

Comparez les assurances-vie

Sur Panorabanques, vous pouvez comparer gratuitement plus de 40 contrats d’assurance-vie et trouver ainsi celui qui vous correspond.

Je compare

… Les frais en moins

L’aspect innovant de cette plateforme est la négociation des frais de gestion des supports sur lesquels vous investissez. En effet, habituellement lorsque vous souscrivez à une assurance-vie et que vous versez de l’argent sur des fonds, votre conseiller gère de façon individualisée votre contrat. Et comme souvent le montant de vos investissements est faible, celui-ci n’a aucune marge de manœuvre pour négocier des frais de gestion réduits.

En regroupant les demandes de ses clients, Many for Money entend faire pression sur les gestionnaires de fonds. « En unissant de la sorte leurs ressources, les épargnants ont alors accès à des contrats d’assurance-vie plus compétitifs que les contrats les plus compétitifs du marché » expliquent les fondateurs de la plateforme.

Les gestionnaires de fonds ne sont pas des anonymes. Il s’agit d’acteurs de renom comme M&G, Amundi, Carmignac et Adequity.

Et cette technique a l’air de fonctionner ! En moyenne, Many for Money applique 0,30 % de frais de gestion sur les trackers et les produits structurés, contre 2 % de frais lorsque l’investissement est fait par une banque ou un courtier en ligne.

En ligne

A lire aussi

Contrats d’assurance-vie 100 % web : quels frais et quels gains (potentiels) ?

Lire la suite

Many for Money mise aussi sur le conseil individualisé

On l’a vu, Many for Money mise sur l’achat groupé. Par contre, pour ce qui est de l’accompagnement des épargnants, la personnalisation est de mise ! Vous définissez à l’aide d’un questionnaire en ligne et de votre conseiller votre propre stratégie d’épargne.

A noter que vous ne pouvez pas totalement déléguer la gestion de votre assurance-vie à un conseiller. La gestion sous mandat n’est en effet pas disponible. Résultat, on conseille donc aux novices de l’assurance-vie ou aux personnes n’ayant pas envie de passer du temps à gérer leur contrat de ne pas passer par Many for Money. Pour les autres, le deal semble prometteur !

Nous, on n’a pas encore testé le contrat, la qualité des conseillers et les services de cette plateforme. Donc si l’un d’entre vous a déjà ouvert une assurance-vie via Many for Money, n’hésitez pas à partager avec nous vos premières impressions !

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE