Publicité

Publicité
Comment modifier ou ajouter un bénéficiaire à son contrat d’assurance vie ?

Comment modifier ou ajouter un bénéficiaire à son contrat d’assurance vie ?

0

L’assurance vie est le placement préféré des Français. Rendement et fiscalité avantageuse en sont les principaux bénéfices. Cependant, ne prenez pas à la légère la rédaction de votre clause bénéficiaire. Il est important que vous preniez certaines précautions pour bien protéger vos proches.

Bénéficiaire assurance vie
Bénéficiaire assurance vie

La clause bénéficiaire : qu’est-ce que c’est ?

Ce n’est pas une simple formalité. C’est un élément essentiel de votre contrat d’assurance vie. Mieux vaut ne pas la négliger.

Vous choisissez librement la ou les personnes qui récupéreront votre capital en cas de décès : le bénéficiaire. Membre de votre famille, association caritative ou même une tout autre personne ! Vous pouvez aussi décider d’avantager une personne en particulier, en dehors des règles classiques de succession.

Conseils pour bien rédiger sa clause bénéficiaire

Vous pouvez choisir de rédiger votre clause bénéficiaire :

  • en désignant nominativement une personne
  • en créant une clause personnalisée
  • en privilégiant la clause standard, appliquée par défaut : « au conjoint, à défaut aux enfants nés ou à naître, vivants ou représentés, à défaut aux héritiers. »
logo

Conseil billet de banque

Vous êtes pacsé ou en concubinage ? Vous devez désigner spécifiquement votre partenaire et indiquer son nom, son prénom, sa date de naissance et son adresse. Celui-ci n’est pas reconnu dans le terme de « conjoint » de la clause standard.

Vous pouvez choisir plusieurs bénéficiaires :

  • soit successivement : « mon conjoint, « à défaut » mes enfants… ». Dans ce cas le capital sera reversé en totalité au conjoint, sauf décès de celui-ci
  • soit conjointement : « mon conjoint « et » mes enfants… ». Dans ce cas, chaque bénéficiaire recevra la moitié du capital (50 % pour le conjoint, 50 % pour l’ensemble des enfants)
Peut-on désigner plusieurs bénéficiaires ?

A lire aussi

Peut-on désigner plusieurs bénéficiaires ?

Lire la suite

Comment modifier ou ajouter un bénéficiaire ?

Vous êtes libre de modifier et/ou d’ajouter un ou plusieurs bénéficiaires à votre contrat pendant toute la durée de vie de celui-ci. Vous devez formaliser ce changement soit par lettre simple, par avenant au contrat ou par le biais d’un testament.

logo

Conseil billet de banque

Réactualisez votre clause bénéficiaire régulièrement, en fonction des événements familiaux tels qu’un divorce, un mariage, une naissance.

Vous n’êtes pas obligé de prévenir vos bénéficiaires de l’existence de ce contrat. Mais cette démarche leur permettra de transmettre l’information et de faciliter le règlement des capitaux lors de votre décès.

Le bénéfice d’un contrat d’assurance-vie est-il toujours transmissible ?

A lire aussi

Le bénéfice d’un contrat d’assurance-vie est-il toujours transmissible ?

Lire la suite

Acceptation par le bénéficiaire : attention aux conséquences

Sachez que votre bénéficiaire peut accepter sa désignation. Rassurez-vous, depuis le 19 décembre 2007, vous devez donner votre accord pour valider l’acceptation. L’avenant au contrat doit maintenant être signé par les trois parties : le titulaire, le bénéficiaire et l’assureur.

Car, les conséquences de l’acceptation d’un contrat sont importantes ! Vous ne pourrez plus, sans l’accord du bénéficiaire :

Peut-on refuser le bénéfice d’un contrat d’assurance-vie ?

A lire aussi

Peut-on refuser le bénéfice d’un contrat d’assurance-vie ?

Lire la suite

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE