Publicité

Publicité
Qu’est-ce que l’arbitrage en assurance-vie ?

Qu’est-ce que l’arbitrage en assurance-vie ?

0

Depuis 2015, l’assurance-vie bénéficie de la faveur des épargnants. Ce dynamisme est lié au développement des investissements en unités de compte, mais c’est aussi la souplesse de l’assurance-vie qui explique son succès. En effectuant des arbitrages, vous pouvez adapter vos placements en fonction de la conjoncture. On vous explique comment.

L'arbitrage en assurance-vie
L'arbitrage en assurance-vie

L’arbitrage en assurance-vie

Grâce aux contrats multisupports, votre assurance-vie est un placement dynamique, puisqu’il permet de diversifier vos investissements en distribuant votre épargne sur :

  • Des fonds en euros, qui garantissent le capital et les intérêts au prix d’un faible rendement
  • Des fonds en unités de compte, en actions ou en obligations placées sur des supports dynamiques, dépendants de l’évolution des marchés financiers (Sicav, FCP, SCPI, SCI, etc.)
lupa

Comparer les assurances vie

Vous ne savez pas quelle assurance-vie choisir ? Comparez les contrats sur Panorabanques et choisissez celui qui répond à vos attentes !

Je compare

À quoi servent les arbitrages ?

La répartition entre les fonds choisie lors de la souscription du contrat peut être modifiée à tout moment grâce aux arbitrages, qui représentent votre faculté de direction de vos investissements.

Vous équilibrez la répartition de vos actifs selon la conjoncture en distinguant la part de votre épargne qui prend un risque sur des supports en unités de compte du capital sécurisé sur un fond en euros garanti.

Si vous détenez un contrat monosupport, le transfert Fourgous permet de le transformer en contrat multisupports tout en conservant votre antériorité fiscale, à la condition de placer un minimum de 20 % des fonds sur des unités de compte.

Assurance-vie : qu'est-ce que l'amendement Fourgous ?

A lire aussi

Assurance-vie : qu’est-ce que l’amendement Fourgous ?

Lire la suite

Comment fonctionnent les arbitrages ?

Les supports en unités de compte étant soumis aux mouvements des marchés financiers, un risque de perte est toujours possible. Ni le capital ni les intérêts ne sont garantis.

Une hausse ou une baisse significative de vos placements en unités de compte influe directement sur leur part dans votre portefeuille, mais les arbitrages vous permettent de rééquilibrer ce rapport :

  • Dès que vous le souhaitez, par lettre recommandée à votre banque ou via une application dédiée, ce qui pourra occasionner des frais d’arbitrage définis contractuellement
  • À intervalle régulier, dans le cadre d’arbitrages automatiques récurrents
  • En cas d’urgence, ou selon des paramètres définis qui permettent de déclencher un arbitrage automatique, par exemple pour sécuriser le capital en cas de perte trop importante.

Les frais d’arbitrages appliqués dépendent des banques et des options choisies. Certains établissements proposent gratuitement un nombre d’arbitrage limité, au-delà duquel vous devrez payer systématiquement.

Contrat assurance vie

A lire aussi

Focus sur les options des contrats en assurance-vie

Lire la suite

Quels sont les avantages des arbitrages ?

Les options d’arbitrage permettent de définir une stratégie de placement qui réoriente votre investissement en fonction de l’objectif visé :

logo

Conseil billet de banque

Les investissements sur des supports dynamiques restent risqués. Ne vous laissez pas porter par la conjoncture quand elle est favorable, et agissez toujours avec prudence.

L’exercice de vos arbitrages implique des frais d’arbitrage, variables d’un établissement à l’autre, ainsi que des frais de gestion.

Quels sont les frais prélevés en assurance vie ?

A lire aussi

Quels sont les frais prélevés en assurance-vie ?

Lire la suite

 

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE