Publicité

Publicité
Epargne retraite : top 7 de vos placements préférés

Epargne retraite : top 7 de vos placements préférés

0

Selon l’Observatoire des retraites européennes publié le 07 novembre 2016 par Eres – spécialiste de la distribution de produits d’épargne salariale – l’épargne retraite des Français s’élève en 2015 à 767 milliards d’€. En hausse de 4 % par rapport à 2014, l’épargne retraite représente 23 % de l’épargne financière totale des Français. C’est l’occasion pour billet de banque de revenir sur vos placements préférés pour préparer votre retraite. Focus.

Epargne retraite
Epargne retraite

Selon Eres « « Les régimes de retraite publics par répartition étant soumis à une pression démographique et financière croissante, le marché de l’épargne retraite en France va accélérer dans les années à venir ». Eres estime qu’en 2023, le montant total d’épargne retraite sera proche de 1 500 milliards d’€, soit une croissance de 8 % par an.

En prévision d’une éventuelle baisse des pensions retraite, les Français épargnent, ça plusieurs études l’ont constaté. En septembre dernier, Le Parisien en partenariat avec Odoxa et LinXea nous apprenaient que 44 % des Français disent épargner pour préparer leur retraite.

Epargne retraite

A lire aussi

L’épargne-retraite à la rescousse de nos vieux jours !

Lire la suite

Quels produits d’épargne pour préparer sa retraite ?

Aujourd’hui, plusieurs produits d’épargne permettent de se constituer un complément de revenus une fois à la retraite. Les plus connus sont sans doute l’assurance-vie, le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP), le Plan Epargne Retraite Collectif (PERCO) ou encore le contrat Madelin pour les travailleurs non-salariés (TNS). Mais d’autres produits d’épargne – non spécifiquement destinés à la retraite – peuvent tout à fait vous aider à vous constituer un pécule en complément (Livrets d’épargne réglementés, PEA…).

Pour comparer les différents modèles d’épargne retraite, pensez à prendre en compte :

  • L’option de sortie
  • La fiscalité
  • La disponibilité des fonds
Placement Fiscalité Option de sortie Disponibilité
Assurance-vie Contrat de + de 8 ans : rachats exonérés d'impôts jusqu'à 4 600 € (personne seule) et 9 200 € (couple) En rente viagère ou en capital A tout moment
PEA Plan de + de 5 ans : plus-values exonérées d'impôts En rente viagère ou en capital Blocage 8 ans
PERCO Exonération totale si sortie en capital/partielle si sortie en rente En rente viagère ou en capital Blocage jusqu'à la retraite
PERP Versements déductibles des revenus dans la limite de 10 % mais rentes soumises à l'impôt En rente viagère ou en capital (dans la limite de 20 %) Blocage jusqu'à la retraite
Contrat Madelin Versements déductibles des revenus mais rentes soumises à l'impôt En rente viagère Blocage jusqu'à la retraite
PEE Exonération d'impôts En capital Blocage 5 ans
Livrets défiscalisés (A et LDD) Exonération d'impôts En capital A tout moment

1. L’assurance-vie placement phare pour préparer sa retraite

Placement préféré des Français, l’assurance-vie est aussi le produit de prédilection pour préparer sa retraite. Et c’est assez compréhensible : les avantages fiscaux de l’assurance-vie sont clairs, surtout passés 8 ans. Pour les retraits effectués après 8 ans en effet, vous bénéficiez d’abattements annuels. Au-delà, d’une taxation à 7,5 %.

N’oubliez pas les prélèvements sociaux aux taux de 15,5 % qui seront appliqués soit annuellement (contrats monosupports) soit en cas de rachat (contrats multisupports).

Si vous optez pour une sortie en rente, une partie de la rente est imposable et soumise aux prélèvements sociaux. La partie imposable varie en fonction de votre âge :

  • 70 % si vous avez moins de 50 ans
  • 50 % entre 50 et 59 ans
  • 40 % entre 60 et 69 ans
  • 30 % à partir de 70 ans

2. Le plan d’épargne retraite (PERP) ouvert à tous

L’avantage du PERP ? Vous bénéficiez d’une défiscalisation pendant la phase d’épargne : les versements sur le PERP sont déductibles de vos revenus dans la limite de 10 %, avec un plafond maximum de 30 038 €.

En revanche, si vous optez pour une sortie en rente, les sommes versées sont imposées selon les règles applicables aux pensions et retraites. La sortie en capital ne peut se faire qu’à hauteur de 20 %, les 80 % restant en rente viagère.

Inconvénient : Votre épargne est bloquée jusqu’à votre départ à la retraite sauf cas de déblocage anticipé.

3. Le contrat Madelin réservé aux travailleurs non-salariés (TNS)

Réservé aux travailleurs non-salariés (chefs d’entreprise, artisans, commerçants), le contrat Madelin vous permet également de déduire vos versements de vos revenus. Mais le plafond de déductibilité est plus de 2 fois supérieur à celui du PERP : 70 374 € ! En revanche, impossible d’opter pour la sortie en capital avec le contrat Madelin.

Vous devez procéder dans le cadre d’un contrat Madelin à des versements annuels minimums, établis à la souscription.

4. Le plan d’épargne retraite collectif (PERCO)

Livret d’épargne salariale, le PERCO est surtout alimenté par votre entreprise. Vous n’êtes en principe pas tenu en tant que salarié de procéder à des versements sauf si le règlement du PERCO de votre entreprise le prévoit (160 € maximum). Pendant la phase d’épargne, les revenus des placements sont exonérés d’impôt sur le revenu s’ils sont réinvestis dans le plan. Généralement délivrées sous forme de rente viagère, les sommes disponibles sur le PERCO peuvent aussi être délivrées sous forme de capital. Dans ce dernier cas, l’exonération de l’impôt sur le revenu est totale.

Dans les deux hypothèses, les sommes sont soumises aux contributions sociales.

Dans le cadre d’un PERCO, les sommes sont bloquées jusqu’à votre départ à la retraite sauf cas de déblocage anticipé.

5. Le plan d’épargne en actions (PEA)

Les revenus du PEA sont exonérés d’impôt après 5 ans mais ils restent soumis aux prélèvements sociaux. 8 ans minimum après son ouverture, vous pouvez procéder à des retraits sans pour autant avoir à clôturer votre plan, et compléter ainsi vos revenus !

La fiscalité des PEA

A lire aussi

La fiscalité des PEA

Lire la suite

Vous pouvez aussi choisir une sortie en rente viagère exonérée d’impôt. Mais elle restera soumise aux prélèvements sociaux.

Tout retrait avant 8 ans entraîne la clôture du PEA.

6. Le plan d’épargne entreprise (PEE)

Dispositif phare de l’épargne salariale, le PEE est – comme le PERCO – alimenté par l’entreprise. Les versements du salarié sont en principe facultatifs (sauf si le règlement prévoit un versement minimum annuel qui ne peut excéder 160 €).

A condition d’être réinjectés dans le plan, les revenus des placements réalisés dans le PEE sont exonérés d’impôt sur le revenu.

Les sommes sont indisponibles pendant une durée de 5 ans, sauf cas de déblocage anticipé.

7. Les livrets défiscalisés (Livret A et LDD)

Particulièrement sûrs, les livrets d’épargne réglementés type Livret A et LDD peuvent aussi être une solution pour compléter ses revenus à la retraite. L’avantage de ces livrets est qu’ils sont défiscalisés, c’est-à-dire que les intérêts de ces placements ne sont ni soumis à l’impôt sur le revenu ni aux prélèvements sociaux. Par ailleurs, les sommes versées sur ces livrets sont disponibles à tout moment.

Avantages des livrets réglementés

A lire aussi

Avantages des livrets réglementés

Lire la suite

Diagnostic billet de banque

Des solutions pour épargner en vue de sa retraite existent en France. Avantageuse à plusieurs égards, l’assurance-vie est de loin celle qui retient – à raison – l’attention du plus grand nombre. D’après l’Observatoire des retraites européennes de Eres, l’assurance-vie a capté 45,9 % de l’épargne retraite en 2015, loin devant les valeurs mobilières (PEA y compris). Vient ensuite l’épargne retraite collective (article 39, 83…) à 12,5 %, puis l’assurance retraite individuelle (PERP, Madelin) à 9,3 %, l’épargne salariale (PEE, PEI) à 7,3 % et enfin les livrets défiscalisés (livret A et LDD) à 3,7 %.

Répartition épargne-retraite 2015 Eres
Répartition épargne-retraite 2015 Eres

Et vous, quel placement privilégiez-vous pour préparer votre retraite ? Laissez-nous vos commentaires juste sous l’article !

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE