Publicité
Publicité
Arnaque au « Plan B » : les gendarmes financiers appellent à...

Arnaque au « Plan B » : les gendarmes financiers appellent à la plus grande prudence

0
Arnaques
Arnaques

Les trois gendarmes financiers, AMF, ACPR et DGCCRF, appellent les épargnants à redoubler de vigilance contre le « Plan B », une campagne de mailing, également relayée sur les réseaux sociaux, visant à vous faire souscrire un produit financier à la rémunération trop alléchante : plus de 12 %.

Attention arnaque !

« Le Livret A est mort, passez au Plan B » ou « Marre de votre Livret A ? Testez le Plan B », vous avez peut-être reçu ce type de publicités dans votre boite mail, ou vu ces slogans défiler dans votre fil d’actualités sur vos réseaux sociaux, faites très attention, il s’agit d’arnaques.

L’Autorité des marchés financiers (AMF), l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont appelé hier, dans un communiqué commun, les consommateurs à se montrer très vigilants face à ces nouveaux produits financiers, présentés comme une alternative au Livret A.

12 % sans risque, ça sentait l’entourloupe

Ces campagnes vous promettent en effet des rendements très alléchants, allant jusqu’à plus de 12 % par an. Le Livret A et son tout petit 0,75 % n’a qu’à bien se tenir ! Sauf qu’il ne s’agit pas du tout d’une alternative au bon vieux Livret A, totalement sécurisé. Comme le rappelle à l’occasion les trois instances, en finance, il n’y a pas de rendements sans prise de risque. Et ce « Plan B » ne déroge pas à la règle.

Ces placements ne proposent en effet aucune garantie. Votre épargne est en réalité investie sur des options binaires, des placements très risqués.

Qu’est-ce qu’une option binaire ?

Une option binaire c’est un peu « La Bourse pour les nuls ». Vous pariez simplement sur la hausse ou la baisse du produit financier (comme une action) pendant un laps de temps défini, entre 10 et 15 minutes. C’est ce genre de produit qui se cache derrière les « Gagnez 400 € en 20 minutes ! » qui défilent sur le net.

Une mise en garde plurielle

Les trois autorités, dans leur communiqué, citent explicitement plusieurs sites de trading en ligne, notamment leplanb.biz, Interactiveoption.com et BourseBinaire.fr. Elles appellent particulièrement à la vigilance quant aux sites liés à la société chypriote Pegase Capital Ltd, récemment sanctionnée par la Cysec, l’AMF locale.

Non seulement les trois gendarmes pointent le fait que ces sites n’informent pas les souscripteurs sur le degré de risque de ce « Plan B », ils mentent également en affichant une autorisation de l’ACPR. L’AMF, l’ACPR et la DGCCRF mettent particulièrement en garde contre un individu se faisant appeler Julie Maxence et se présentant comme responsable de la publication du site BourseBinaire.fr. L’ACPR précise en effet n’avoir jamais autorisé cette dernière à exercer, ni aucun autre conseiller que ces plateformes proposent de contacter.

Apprentis traders : nos recommandations avant de vous lancer

Il ne s’agit pas de la première arnaque sur les plateformes de trading en ligne. Rappelez-vous de l’arnaque au Forex, ces sites qui vous promettent là encore des gains irréalistes mais qui en fait détournent votre argent. Et ce ne sera pas la dernière arnaque non plus !

Nous vous rappelons donc les précautions à prendre avant d’investir sur ces plateformes.

  • Vérifier l’agrémentation des sites de trading. Consulter sur le site de l’AMF, la liste des plateformes qui vendent des options binaires sans y être autorisées.
  • Méfiez-vous des beaux discours commerciaux vous promettant des rendements élevés sans aucune prise de risque. C’est totalement illusoire !
  • N’investissez que dans ce que vous comprenez. Demandez le plus d’explications possibles.
  • Comparez les courtiers en ligne afin d’éviter les déconvenues quant aux frais de courtage.

 

Conseil billet de banque : le comparateur de frais de bourse de Panorabanques vous permet de comparer les frais et les services d’une dizaine de courtiers en ligne. Pratique et rapide !

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE