Publicité

Publicité
Les différences entre SICAV et FCP

Les différences entre SICAV et FCP

0

Différences entre SICAV et FCP
Différences entre SICAV et FCP

SICAV et FCP font partie de la famille des organismes de placement collectif en valeurs mobilières. Ces produits d’épargne sont séduisants : ils permettent d’avoir accès à moindre coût à un portefeuille diversifié. Quelles distinctions entre SICAV et FCP ? Explications.

Qu’est-ce qu’un OPCVM ?

Les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) ou fonds d’investissement sont des portefeuilles collectifs dont la gestion est confiée à des professionnels. Ils se chargent pour vous de placer votre épargne (et celle de l’ensemble des autres investisseurs de l’OPCVM) sur plusieurs marchés (actions, obligations, titres de créances négociables comme les bons du trésor et les billets de trésorerie etc.)

Investir dans un OPCVM, vous permet donc d’accéder à un portefeuille diversifié sans que vous ayez besoin de placer des sommes faramineuses.

Dans les OPCVM on distingue deux sous-catégories :

  • Les sociétés d’investissement en capital variable (SICAV)

La SICAV est une société anonyme qui émet des actions au fur et à mesure que le fonds grossit. En investissant dans cet OPCVM vous devenez actionnaire de la SICAV. Vous disposez donc d’un droit de vote lors de l’assemblée générale et vous pouvez porter votre candidature au conseil d’administration.

En plaçant dans un FCP, vous devenez copropriétaire des actifs détenus. À l’inverse de la SICAV, vous n’intervenez pas dans la gestion du fonds. C’est une société de gestion qui agit au nom des investisseurs.

Loi FCPI

A lire aussi

Loi FCPI (Fonds commun de placement dans l’innovation)

Lire la suite

SICAV et FCP : quelles différences ?

Que vous investissiez dans une SICAV ou un FCP, vous tirez vos gains non seulement des titres détenus (dividendes, intérêts et plus-value) mais aussi de la revente de vos parts (plus-value). Leur valeur varie selon les fluctuations du marché et la santé financière des entreprises dans lesquelles ils investissent. Il s’agit donc de produits risqués.

En fait, la distinction principale entre SICAV et FCP est avant tout juridique : une SICAV est une société anonyme alors qu’un FCP est une copropriété de valeurs mobilières. L’autre différence concerne la taille des fonds d’investissement. Les FCP sont plus petites que les SICAV. Les premiers nécessitent un capital minimal de 400 000 €, contre 7,5 millions pour les SICAV.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE