Publicité

Publicité
Comment encourager les Français à épargner sur le long terme

Comment encourager les Français à épargner sur le long terme

0

Rationaliser la grille des produits d’épargne-retraite et revoir certains avantages de l’assurance-vie : voilà ce que préconise Bercy pour encourager les Français à épargner à plus long terme, au profit des entreprises. Explications.

Assurance-vie
Assurance-vie

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire avait mandaté 6 équipes pour faire des propositions dans le cadre de son « plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises » . Un premier binôme, le député Modem, Jean-Noël Barrot et Alice Zagury, la présidente et cofondatrice de la structure d’accompagnement d’entreprises The Family, ont déposé hier leur rapport à Bercy.

Alors qu’est-ce que ce rapport préconise ? Et qu’est-ce que cela changerait pour les Français ?

L’épargne à long terme

Les Français doivent épargner davantage à long terme. C’est le maître mot de ce rapport. Comme ça, les gérants d’épargne n’auraient plus besoin de mettre des économies disponibles à tout moment et pourraient ainsi prendre plus de risques en investissant notamment au capital des entreprises. Evidemment, tout ça au profite de l’économie globale, explique Les Echos dans un article.

Mais comment faire pour pousser les Français à laisser de côté les fonds en euro de l’assurance-vie ou le Livret A par exemple ? Parce que ces produits sont, certes peu rémunérateurs, mais plus sûrs. ! Et le risque ça ne plaît pas à tout le monde… Alors Jean-Noël Barrot et Alice Zagury ont proposé de rationaliser les produits d’épargne-retraite en n’en gardant que 2 !

  • Le premier destiné à tout le monde, baptisé « compte avenir individuel »
  • Le second conçu pour être mis en place par les entreprises, appelé « compte avenir entreprise »

Comment encourager les Français à investir ?

Oui, parce que si ce plan est adopté et pour qu’il fonctionne, il faut bien que vous ayez envie de placer votre argent ! Le rapport propose donc de faire en sorte que vous puissiez transférer vos économies placées sur d’autres supports (dont l’assurance-vie !) sans que cela vienne affecter votre fiscalité !

Epargne

A lire aussi

Les Français connaissent peu l’épargne digitale

Lire la suite

Car, pour le député du Modem, il semblerait que les avantages de l’assurance-vie dissuadent les Français d’investir dans de l’épargne longue et donc empêcherait en partie les entreprises à investir dans l’économie réelle.

Du côté des entreprises, le rapport stipule qu’elles seraient inciter à proposer plus de plans d’épargne collectifs. Et comment ? Eh bien, grâce à une relèvement des plafonds de versement ou un coup de pouce fiscal sous la forme d’un taux réduit de forfait social.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE