Publicité

Publicité
Les différents modèles d’épargne retraite

Les différents modèles d’épargne retraite

0

Les différents modèles d'épargne retraite

Quand on vous parle d’épargne retraite, vous pensez tout de suite au PERP et peut être même à l’assurance vie. Savez-vous qu’il existe aussi des dispositifs au sein de votre entreprise ou des contrats dédiés si vous n’êtes pas salarié d’une entreprise ? Quid des différents modèles d’épargne retraite.

PERP et assurance-vie : accessibles à tous

Le PERP et l’assurance vie sont les placements les plus connus pour anticiper sa retraite. Ils ont l’avantage d’être accessibles à tout le monde. Vous pouvez les souscrire dans n’importe quel établissement bancaire et même auprès de certains assureurs.

Le PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire) vous permet de récupérer votre capital sous forme de rente viagère et de déduire les versements de vos impôts. Un point d’attention à relever quand même : les sommes versées sont bloquées jusqu’à votre départ à la retraite.

Les placements destinés à la retraite

A lire aussi

Les placements destinés à la retraite

Lire la suite

L’assurance vie est de plus en plus considérée comme un placement idéal pour préparer sa retraite. Contrairement au PERP, vous pouvez utiliser vos fonds quand vous le souhaitez sans avoir à attendre votre date de départ à la retraite.

Le rendement de ces types de placements dépend du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. En effet, vous pouvez choisir entre un placement sur un fonds euros (risque limité) et sur des unités de compte (titres boursiers plus ou moins risqués).

Les épargnes retraite entreprise

Le PERCO (Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif) est un contrat d’entreprise dédié à la préparation de votre retraite. Les fonds sont disponibles uniquement à votre départ à la retraite (sauf cas particuliers) soit sous forme de capital soit de rente viagère. Vous choisissez votre profil d’investisseur, c’est à dire le niveau de risque de votre placement : prudent, équilibré ou dynamique.

Dans le cadre d’un PEE, c’est votre entreprise qui choisit les fonds sur lesquels vous pouvez placer votre argent. Votre risque encouru dépendra donc du choix de votre entreprise. Notez que votre épargne est bloquée pendant 5 ans minimum mais pas jusqu’à votre retraite. Ce n’est donc pas un contrat « spécifique retraite » mais il peut être utilisé comme tel.

Focus sur l’épargne salariale

A lire aussi

Focus sur l’épargne salariale

Lire la suite

Les contrats spécifiques

Si vous avez un statut autre que salarié, certains « placements retraite » vous sont entièrement dédiés.

Si vous êtes travailleur non salarié, indépendant ou libéral, vous pouvez profiter du  contrat Madelin qui a l’avantage de proposer une déduction d’impôts pour une partie de vos bénéfices. Cette mesure fiscale est même bonifiée par rapport à celle du PERP et peut être vraiment intéressante si votre bénéfice lié à votre activité est important.

Travailleurs indépendants : contrat PERP ou Madelin ?

A lire aussi

Travailleurs indépendants : contrat PERP ou Madelin ?

Lire la suite

Pratiquement tous les corps de métiers ont leur propre contrat de retraite complémentaire : CRH pour les hospitaliers, Pro BTP pour les métiers du bâtiment, Préfon ou Corem pour les fonctionnaires… à vous de choisir celui qui correspond à votre secteur d’activité.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE