Publicité
Publicité
Livret A : 8e mois de décollecte consécutif

Livret A : 8e mois de décollecte consécutif

0

Le mois dernier, les retraits d’argent ont dépassé de 1,09 milliard d’euros, selon les données publiées hier par la Caisse des Dépôts. Conséquence, depuis janvier, la décollecte nette atteint 9,59 milliards d’euros. À titre de comparaison, elle atteignait 6,13 milliards à la même époque en 2014.

Il faut dire que la rémunération du livret est au plus bas depuis le 1er août 2015, à 0,75 %, contre 1 % à août 2014 et 1,25 % à août 2013.

livret A PEL
livret A PEL

 

Une décollecte à relativiser

À noter toutefois que la fin d’année, synonyme de fêtes, de cadeaux et de sursaut de la consommation, est propice aux retraits d’argent sur les Livrets. Et là surprise, la décollecte observée entre septembre et novembre dernier (-5,76 milliards) est nettement inférieure à celle observée au cours de ces trois mois en 2014 (-6,55 milliards).

Dans ce contexte, vous vous demandez probablement comment placer en toute sécurité. Beaucoup se tournent vers le Plan d’Épargne Logement ou le PEL, c’est son p’tit nom ! 16,5 milliards ont été déposés sur ce compte de janvier à fin octobre, portant l’encours total à 232 milliards d’euros.

PEL, une bonne alternative au Livret A ?

Il faut dire qu’avec 2 % de rendement pour les PEL ouverts depuis le 1er février 2015, ce placement offre une alternative des plus intéressantes.

À noter : à l’ouverture d’un PEL, on vous annonce un taux. Ce taux sera maintenu tout au long de sa vie.

Une alternative pour l’instant mais peut-être plus pour très longtemps… Car selon les derniers calculs de la Banque de France réalisés le 04 décembre, son taux serait sur le point d’être revu à la baisse.

En effet chaque année l’institution fait tourner sa calculatrice et le verdict est tombé. Selon la formule la rémunération du PEL devrait être de… 0,5 %.

Pour autant, ce résultat n’enterre pas définitivement le taux du PEL. Car quel que soit le chiffre obtenu, le gouvernement fixe un plancher minimum, actuellement de 2 %. En théorie, il est donc impossible que la rémunération du PEL tombe en dessous de ce seuil.

Mais en théorie seulement, car le plafond est fixé par décret. Il a déjà été revu à la baisse en février dernier à 2 % brut (1,69 % après prise en compte des prélèvements sociaux.) Le plancher était de 2,50 % entre 2011 et 2014. Que va décider le gouvernement ? Réponse dans les prochaines semaines.

Conseil billet de banque : Livret A en berne et maintenant PEL, il est peut-être temps de réallouer votre épargne vers d’autres supports, l’assurance-vie notamment. Pour faire le bon choix, venez comparer plus de 50 contrats sur Panorabanques.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE