Publicité

Publicité
Pourquoi choisir un compte à terme ?

Pourquoi choisir un compte à terme ?

0

Pourquoi choisir un compte à terme
Pourquoi choisir un compte à terme

L’intérêt du compte à terme est conjoncturel, puisque son rendement est indexé sur les variations des taux monétaires Euribor et Eonia. Cette valeur de référence reste faible, sauf dans un contexte économique très favorable. Peu flexible et limité, le compte à terme peut pourtant convenir à certaines stratégies d’épargne. On vous dit lesquelles.

Qu’est-ce que le compte à terme ?

Le compte à terme (CAT) s’oppose littéralement aux « comptes à vue » (compte courant ou compte chèque). Un dépôt à terme désigne un placement financier sécurisé rémunéré par un taux d’intérêt stable. Il est fixé contractuellement pour une durée déterminée d’au moins 1 mois.

Le taux d’intérêt est fixé selon deux indices :

  • L’Euribor, taux offert au marché sur la base du taux moyen pratiqué par les banques de la zone euro
  • L’Eonia, taux moyen de rémunération journalier pondéré par les dépôts interbancaires en zone euro

Le rendement est négocié avec votre banque, et son principe de fonctionnement dépend du cadre du placement :

  • Compte à terme à taux fixe
  • Compte à terme à taux progressif, évolutif selon la durée du placement
  • Compte à terme à taux fixe renouvelable, qui combine les deux autres options

La rémunération d’un dépôt à terme dépend du montant investi et de la durée du placement. Elle est variable selon les établissements, également libres de définir la part de commission prélevée.

lupa Comparer les livrets

Les taux proposés par les banques varient régulièrement. Restez informés et élargissez votre champ de recherche en utilisant un comparateur en ligne. Je compare

Attention aux pénalités en cas de retrait du capital

Le principe du compte à terme est de bloquer l’argent investi pour une durée déterminée. Ouvrir, gérer ou clôturer un compte à terme ne vous coûtera rien, mais en cas de retrait anticipé d’une partie du capital avant la fin du contrat, les banques appliqueront des frais ou des pénalités :

  • Annulation de la rémunération, en cas de retrait dès le premier mois
  • Délai de préavis d’au moins 30 jours pour effectuer un retrait
  • Application de pénalités dissuasives, comme une minoration du taux d’intérêt contractuel ou la substitution d’un taux plus réduit
  • Facturation de frais de résiliation forfaitaires, ou équivalents au montant des intérêts
logo

Conseil billet de banque

Les bénéfices réalisés sur des comptes à terme sont soumis aux prélèvements sociaux et intégrés au taux marginal de votre impôt sur le revenu.

Un investissement à considérer avec prudence

Si vous êtes venu à bout de vos possibilités d’épargne sur livret classique, votre banquier peut vous proposer d’investir dans un compte à terme.

Vous ne risquez rien dans ce placement, qui s’adresse aux épargnants qui souhaitent bloquer une somme pour sécuriser leur épargne sur le long terme. Mais sa fiscalité peu avantageuse et son manque de flexibilité font du compte à terme un produit moins performant qu’une assurance-vie ou un super livret.

Il ne convient pas à un placement à court terme, sauf sous forme de :

Dans ce cas, le versement initial est de 150 000 € au minimum, mais ces variantes du compte à terme permettent d’effectuer des retraits anticipés.

Le rendement d’un compte à terme à taux progressif est souvent supérieur à un placement sur un taux fixe, mais il reste inférieur à un investissement plus risqué, comme des unités de compte dynamiques dans le cadre d’une assurance-vie multisupports.

lupa Comparer les livrets

Panorabanques vous aide à trouver le meilleur livret pour optimiser vos revenus. Je compare

 

Comment comparer les différents livrets ?

A lire aussi

Comment comparer les différents livrets ?

Lire la suite

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE