Publicité

Publicité
Le robot-conseiller Birdee débarque en France !

Le robot-conseiller Birdee débarque en France !

0

Lancé en France au printemps 2018, le robo-advisor Birdee vous aide à placer votre argent en toute simplicité, à moindre frais, et selon le profil de risque de votre choix. Tarifs, performance et comparatif : notre avis sur Birdee, le robot-conseiller qui rêve de faire battre votre épargne de ses propres ailes.

Chercher à innover

Birdee, qu’est-ce que c’est ?

Après le crowdfunding et les cagnottes en ligne, les fintechs s’intéressent aujourd’hui à la gestion de votre épargne. Peut-être avez-vous déjà entendu parler de WeSave, Yomoni ou Nalo ? Et bien le petit monde de l’épargne digitale compte désormais un nouvel acteur. La fintech Gambit Financial Solutions, rachetée en 2017 par BNP Paribas Asset Management, vient en effet d’annoncer le lancement de son robo-advisor Birdee en France.

Le robo-advisor Birdee gère votre épargne

Jusqu’à récemment, seules 2 possibilités s’offraient à l’épargnant désireux de placer son argent :

  • Vous débrouiller par vous-même pour vous repérer dans la jungle des offres de placement
  • Faire appel à un conseiller spécialisé, souvent coûteux

Mais depuis quelques années, une 3ème voie est apparue : le robo-advisor, ou robot-conseiller. Il s’agit, pour faire simple, de plateformes de conseil en investissement s’appuyant sur des algorithmes et des fonds indiciels – ou trackers – pour automatiser la gestion de votre épargne.

Le gros avantage des robo-advisors ? Des tarifs défiant toute concurrence et des rendements supérieurs aux malheureux 0,75% que vous rapporte votre Livret A. Pas étonnant que Birdee, Nalo, WeSave, Yomoni et Marie Quantier aient le vent en poupe !

EpargneA lire aussi

Les Français connaissent peu l’épargne digitale

Lire la suite

Birdee démocratise la gestion discrétionnaire

Déjà présent en Belgique et en Luxembourg, Birdee s’apprête à faire ses 1ers pas en France.

La plateforme se veut simple d’accès. « Birdee est né d’une volonté de démocratiser la gestion discrétionnaire (autrement dit, le fait de confier votre argent à un spécialiste de la gestion de portefeuille) afin de la rendre accessible au plus grand nombre », résume Geoffroy de Schrevel, CEO de Gambit Financial Solutions et cofondateur de Birdee.

La gestion discrétionnaire, ou gestion déléguée, désigne le cas dans lequel votre argent est confié à un spécialiste.

Lors de l’inscription, la plateforme vous aide à définir votre profil de risque et vos objectifs d’investissement. Une fois cette étape complétée, Birdee vous propose de choisir un ou plusieurs portefeuilles d’investissement parmi les 20 options à votre disposition.

A vous de voir si vous partez sur un profil « Dynamique » ou « Modéré » ou « Défensif ». Vous avez également la possibilité d’investir dans un portefeuille dédié à un thème particulier :

  • Biotech
  • Durable
  • PME et Petites Capitalisations
  • Immobilier
  • Investissement responsable

Les fonds du robo-advisor Birdee font ainsi la part belle à des thématiques dans l’air du temps, et vous permettent de concilier vos convictions ou centres d’intérêts avec la recherche de rendements pour votre épargne. Une démarche encore assez minoritaire en France, malgré un intérêt croissant pour les placements éthiques, durables et responsables.

Et si la perspective de confier votre épargne à un robot vous effraie, sachez que vous n’êtes pas un cas isolé : seul 1% des Français se déclarent prêts à placer leur argent chez l’un de ces nouveaux acteurs, alors même que les robo-advisors sont soumis à une régulation stricte.

Birdee a par exemple obtenu l’agrément de la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CCSF), l’organisme de régulation du secteur financier luxembourgeois.

A l’image des robo-advisors Nalo et Yomoni, les services de Birdee ne sont ouverts qu’aux investissements de 1 000€ et plus. Si vous ne disposez pas de cette somme, tournez-vous vers l’une des offres concurrentes. WeSave, par exemple, est accessible dès 300€.

Birdee : des tarifs compétitifs

Autre spécificité propre à Birdee : la jeune pousse se démarque des robo-advisors présents sur le marché en ne proposant pas de loger ses fonds indiciels dans une assurance-vie. Pas de frais d’enveloppe, donc. Sur le plus long terme, on regrette toutefois de ne pas pouvoir bénéficier de l’exonération fiscale sur les plus-values propre aux contrats d’assurance-vie de plus de 8 ans.

De manière générale, les tarifs du robo-advisor Birdee se veulent très compétitifs et font même de l’ombre à WeSave, Nalo et Yomoni. Les frais de gestion de Birdee ne dépassent pas les 1% net annuel, auxquels viennent s’ajouter environ 0,3% de frais prélevés par les gestionnaires des fonds indiciels. Soit 1,3% au total. C’est tout !

Birdee s’impose ainsi comme le robo-advisor le moins cher :

Frais de gestion (fonds € et UC) 0,60 % 0,60 % 0,85 % 0 %
Frais de gestion fonds indiciels 0,20 % 0,30 % 0,25 % 0,30 %
Frais de gestion sous mandat 0,70 % 0,70 % 0,55 % 1 %
Total 1,50 % 1,60 % 1,65 % 1,30 %

Birdee précise en outre que les frais appliqués par les gestionnaires « sont déduits automatiquement des rendements ». Un bon moyen d’éviter les mauvaises surprises !

Depuis peu, la plateforme a également lancé sa propre appli mobile, pour vous permettre d’alimenter votre portefeuille ou de suivre ses performances en un clin d’œil. « L’application mobile est un outil supplémentaire que nous voulons offrir aux épargnants, pour les aider à faire fructifier leur argent via des supports simples d’utilisation et une expérience d’investissement ludique », souligne Geoffroy de Schrevel.

lupa L’épargne digitale n’est pas trop votre tasse de thé ? Vous préférez une bonne vieille assurance-vie ? Pensez au moins à comparer les offres sur Panorabanques pour bénéficier des meilleurs rendements ! Je compare

Les performances de Birdee

Quant aux performances du robo-advisor Birdee, les rendements varient grandement selon le profil de risque et le type de portefeuille choisis :

Performances Birdee Robo-advisor

Selon le scénario attendu (plus de 50% des cas), si vous placez 1 000€ sur 10 ans en optant pour un profil Dynamique de Birdee, vous pouvez espérer 788€ de gains en moyenne, soit un rendement moyen de 7,88% par an pendant 10 ans.

Trop beau pour être vrai ? Possible. Birdee présente également un scénario pessimiste, en cas de mauvaise performance des marchés financiers.

Si ce scénario venait à se produire, vous pourriez subir jusqu’à 191€ de pertes en 10 ans, soit un rendement annuel négatif de -1,91% en moyenne. Rassurez-vous : les chances que cela se produise sont estimées à 5%, selon le robo-advisor.

Pour un profil Défensif, Birdee promet des rendements plus faibles, avec 78 € de gains sur 10 ans, soit un taux de 0,78% par an… A ce tarif là, autant laisser votre argent sur votre Livret A : ce dernier a au moins le mérite d’être défiscalisé ! D’autant que ce profil présente également un risque de perte non négligeable.

Birdee, l’avis de l’équipe billet de banque

Un processus de souscription bien huilé et 100% digital, des frais presque inexistants et des possibilités d’investissements originales : sur le papier Birdee a tout pour plaire !

Reste à voir si le robo-advisor de Gambit et BNP Paribas a ce qu’il faut dans le ventre pour vous garantir de bonnes performances à moyen-long terme, alors même que les différents indicateurs boursiers semblent annonciateurs d’une année 2019 plutôt morose.

Quoi qu’il en soit, Birdee et les autres robo-advisors seront attendus au tournant début 2019, lors de l’annonce des rendements pour l’année 2018. En attendant, la croissance rapide des robo-advisors se poursuit, en particulier outre-Atlantique.

Et vous, êtes vous prêt à tester l’épargne 2.0 ?

WeSave, Yomoni, Nalo ou Birdee : vous avez l’embarras du choix ! Mais avant de vous lancer, attention à bien comparer les offres ! Consultez notre comparatif détaillé pour découvrir notre avis sur le meilleur robo-advisor 😉

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE