Publicité
Publicité
Le paiement mobile arrive enfin chez Monabanq

Le paiement mobile arrive enfin chez Monabanq

0
Monabanq
Monabanq

Bonne nouvelle pour les clients de Monabanq ! La banque en ligne annonce l’arrivée du paiement mobile, avec la mise en place des services Paylib, Lyf Pay et Apple Pay. L’occasion de revenir sur l’intérêt de ces solutions pour les consommateurs, ainsi que sur l’état des lieux du paiement mobile en France.

Les solutions de paiement mobile chez Monabanq

Chez Monabanq, les clients sont titulaires d’une carte VISA (Visa online, Visa Classic, Visa Premier) incluse dans les 4 offres bancaires Monabanq. Les voici éligibles à Paylib, Lyf Pay, mais aussi à Apple Pay. De quoi ravir les détenteurs d’Android et iOS !

Caractéristiques de la solution Paylib

Cette solution, financée par BNP Paribas, la Société Générale et La Banque Postale, est lancée en 2013. Depuis l’application mobile bancaire de Monabanq, les clients peuvent régler leurs achats partout où le service est disponible, en France comme à l’étranger.

Le service permet de faire des paiements entre amis sans avoir à connaître leurs coordonnées bancaires (IBAN). Le seul numéro de téléphone portable suffit. Paylib permet de payer aussi en ligne sans saisir son numéro de carte bancaire, ce qui supprime les risques de fraude.

Attention, cette solution n’est disponible que pour les appareils Android. Si vous détenez un iPhone, il faut vous orienter vers Apple Pay.

Caractéristiques de la solution Apple Pay

Apple Pay est accessible uniquement depuis les appareils de l’écosystème iOS (iPhone, Apple Watch, etc.). Si l’annonce n’est pas encore officielle, plusieurs clients de Monabanq ont relevé la possibilité d’ajouter leur carte dans le wallet de la marque à la pomme. Cette opération se fait soit par l’application mobile Monabanq, soit directement depuis Apple Pay en scannant la carte bancaire grâce à l’iPhone.

Monabanq

La banque en ligne comble ainsi un grand vide, puisque le service existe, en France, depuis 2016. Il est fonctionnel pour les clients du Crédit Mutuel, sa maison mère, depuis 2020. On note que cette solution utilise l’authentification à deux facteurs : Face ID (reconnaissance faciale) ou Touch ID (identification par empreinte digitale). Finis les codes, mots de passe et autres questions secrètes !

Caractéristiques de la solution Lyf Pay

Créé en 2017 sous l’impulsion de BNP Paribas et du Crédit Mutuel, Lyf Pay est une solution de paiement mobile française comme Paylib. La différence est qu’elle agit telle une application agrégeant plusieurs services.

On retrouve donc le paiement mobile, mais aussi le paiement entre amis, l’intégration de cartes fidélité, la dématérialisation des tickets de caisse, les dons à une association, ou la mise en place de cagnottes à partager. Les clients pourront donc payer sans passer à la caisse (scan, click and collect, service à table) ou payer en QR Code chez un commerçant partenaire.

Paiement mobile : comment ça marche déjà ?

Le paiement mobile consiste à régler ses achats avec son smartphone. Les cartes bancaires sont dématérialisées dans un portefeuille électronique (wallet). Surtout, le plafond réglementaire de paiement sans contact de 50 euros ne s’applique pas. Les seuils sont ceux de la carte bancaire.

L’activation de la solution de paiement mobile nécessite d’avoir un smartphone. Rendez-vous alors dans votre application bancaire et laissez-vous guider pour enregistrer votre carte bancaire Visa Monabanq.

Lors du paiement en ligne, cliquez sur la solution de paiement mobile de votre choix quand vous êtes sur la page de paiement. Tapez votre email et validez l’opération via l’appli mobile Monabanq. En magasin, vous devez simplement approcher le dos du téléphone du terminal de paiement. L’émission d’un Bip indique que la validation effective de la transaction. Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez toujours contacter le service client Monabanq.

38% des Français ont utilisé le paiement mobile en 2020

La filiale appartenant au Crédit Mutuel tardait à offrir ce service à sa clientèle. Elle était en effet la dernière banque en ligne à ne pas proposer le paiement mobile qui a pourtant le vent en poupe !

Une solution de paiement d’avenir

Selon le baromètre 2021, publié par la Mobile Marketing Association, 38% des Français ont utilisé le paiement mobile l’an dernier (+10 points par rapport à 2019, +20 points par rapport à 2018). La pandémie a joué un rôle d’accélérateur de tendance.

Le rapport montre que 49% des personnes interrogées disent être prêtes à payer avec leur smartphone dans un magasin physique. Cette volonté grimpe à 79% chez les 18-24 ans. L’évolution est sensible dans toutes les catégories d’âge : +33% chez les 45-54 ans, +22% chez les plus de 55 ans).

Une confiance plus forte mais encore quelques réticences à lever

Les gens accordent plus facilement leur confiance au paiement mobile. Ils sont désormais plus de la majorité à le dire (55%). Cette confiance est plus élevée chez les jeunes, passant de 58% à 76% entre 2019 et 2021. Là encore, même les plus de 55 ans se montrent plus enthousiastes : 50% (+ 9 points en deux ans).

Parmi les freins à l’utilisation du paiement mobile, on trouve le poids des habitudes (24%), la confiance dans le système (21%), la question de la sécurité (19%) ou la peur de la fraude en cas de vol du smartphone (18%).     

Le paiement mobile encore marginal

Les paiements mobiles sont passés de 11 millions d’opérations, en 2018, à 45 millions, en 2019. Le volume des montants issus de ces transactions a quadruplé sur cette période, partant de 191 millions d’euros pour atteindre 794 millions d’euros.

Malgré cette ascension fulgurante, les chiffres restent très éloignés de ceux des paiements par carte, qui représentent près de 600 milliards d’euros ! Ainsi, le paiement mobile est lilliputien dans le secteur, pesant 0,18% du total des transactions et 0,38% des montants (chiffres connus pour 2019).

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE