Publicité
Publicité
La Société Générale lance une carte virtuelle en cas de perte ou...

La Société Générale lance une carte virtuelle en cas de perte ou vol

0
Société Générale
Société Générale

Perdre sa carte bleue sera bientôt considérée comme une simple bagatelle. Voilà en substance ce que la Société Générale a déclaré dans un récent communiqué de presse, dévoilant le lancement d’une carte digitale qui sera disponible immédiatement après la perte ou le vol de sa carte physique. 

Finies donc les situations anxiogènes où l’on se retrouve démuni de tout moyen de paiement après avoir fait opposition. billetdebanque revient sur cette annonce qui sera, à coup sûr, très favorablement accueillie et qui apporte enfin une réponse aux conséquences fâcheuses d’une carte bancaire égarée.

Carte virtuelle : faire opposition sans effets secondaires 

« Le Roi est mort, vive le Roi » pourrait-on résumer. Grande première en France, la Société Générale innove en proposant une continuité dans les moyens de paiement. Peu après avoir déclaré opposition sur sa carte physique volée ou perdue via l’application Société Générale, il sera possible pour son détenteur de la retrouver sous forme virtuelle sur son téléphone mobile. Bonne nouvelle, cette roue de secours sera instantanée et directement prête à l’emploi. 

L’objectif est évidemment de soutenir au mieux les clients victimes de vols ou de pertes. Selon les mots de Julien Claudon, responsable des cartes et de la digitalisation de l’offre chez Société Générale, la carte virtuelle instantanée permettra « d’accompagner les clients au mieux dans ces situations délicates voire d’urgence ».

La technologie des cartes virtuelles en vogue

Cartes Société Générale

Phénomène de mode, l’intérêt du grand public pour les cartes bancaires digitales est croissant. La crise sanitaire n’a fait qu’exacerber les besoins en des méthodes de paiement sans contact et certains acteurs mettent déjà en avant nombre de ses avantages. Exemple en est de Boursorama qui offre, après la souscription d’une de leurs offres, la possibilité d’effectuer des paiements en ligne ou en magasin à l’aide d’une carte virtuelle, et ce avant réception de la carte bancaire physique. Avec les délais à rallonge observés durant le confinement, cette fonctionnalité a pris tout son sens !

Les avantages d’une carte dématérialisée sont donc nombreux et la solution de secours de la Société Générale en démontre les multiples facettes. Auparavant, perdre sa carte était synonyme de nombreux désagréments. Le stress lié à l’impossibilité de payer et de retirer de l’argent pouvait durer pendant plusieurs jours, à minima jusqu’à livraison d’une nouvelle carte par voie postale.

Dorénavant, immédiatement après avoir fait opposition, le client de la Société Générale disposera d’une carte digitale qui apparaîtra directement sur son application de paiement. Ce service est disponible dès à présent sur le wallet de paiement mobile iOS et le sera également prochainement sur Paylib sans contact sur Android. 

Les avantages d’une méthode de paiement alternative

Pour mettre en avant les avantages de cette solution de dépannage, la banque en rouge et noir en apporte même quelques illustrations : vous avez perdu votre carte bancaire avant de partir en week-end, au restaurant, en vacances à l’étranger ? Aucun stress ! Faites votre déclaration via l’application mobile, recevez une notification confirmant l’activation de votre carte digitale et sauvez vos projets ! 

Outre sa disponibilité quasi instantanée, cette carte digitale dispose d’un avantage majeur : elle vous permet de réaliser vos achats en payant avec votre smartphone en sans contact en magasin et en ligne, sans limite de montant : les courses, le cadeau pour la soirée d’anniversaire, le VTC du samedi soir, etc. 

Cette alternative, qui pourrait être progressivement préférée à la carte physique, représente en tout cas un vrai marché selon Julien Claudon. Ce dernier a dévoilé que la Société Générale enregistrait chaque année « entre 500 000 à un million de mises en opposition de cartes, correspondant à environ 15% de notre parc de cartes bancaires ». Bien qu’aujourd’hui les français utilisent peu les cartes virtuelles (moins de 3% d’entre eux) en comparaison des chinois (presque 30%), la marge de progression est évidente.

Cap sur les nouvelles technologies

La carte virtuelle de la Société Générale est un pas de plus dans sa stratégie de digitalisation menée depuis quelques années. Le mastodonte français se tourne résolument vers l’innovation et les nouvelles technologies, en témoigne de nombreux projets dédiés à la banque de demain. Parmi les plus notables, on citera le lancement de Prismea, l’acquisition de Shine ou encore l’offre Banxup.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE