Publicité
Publicité
MySafeDeal, une autre alternative au chèque de banque ?

MySafeDeal, une autre alternative au chèque de banque ?

0

Vous connaissez peut-être Depopass ou PayCar ? Vous allez maintenant faire la connaissance de MySafeDeal. Comme ces deux fintechs, MySafeDeal est une plateforme qui permet de sécuriser les transactions entre particuliers. Plus besoin d’obtenir un chèque de banque, l’acheteur peut payer en toute sérénité. Son compte ne sera débité qu’une fois le bien reçu. Pour le vendeur, passer par la plateforme est tout aussi rassurant. Il est assuré d’être payé. Alors, MySafeDeal, une vraie bonne idée ? Analyse.

MySafeDeal
MySafeDeal

MySafeDeal ou comment sécuriser les transactions de particulier à particulier

Vous souhaitez acheter un objet onéreux à un particulier ? Mais vous craignez de ne pas recevoir le bien désiré ou que celui-ci ne soit pas conforme à vos attentes? A l’inverse, par peur de ne pas être payé, vous hésitez à vendre votre bien à un particulier ?

Jusqu’à il y a peu, votre seule solution était de demander à l’acheteur de vous payer avec un chèque de banque. Problème, celui-ci est souvent payant – ce qui peut décourager l’acheteur. En plus, il faut plusieurs jours pour obtenir son chèque de banque et il y a tout de même un risque de fraude.

Dans ce contexte, MySafeDeal propose de se passer du chèque de banque et de protéger l’acheteur et le vendeur, du paiement à la livraison.

Comment est-ce possible ?

En fait, la plateforme agit comme un tiers de confiance. Le vendeur et l’acheteur s’inscrivent tous deux sur MySafeDeal. Ils enregistrent leurs coordonnées bancaires.

Une fois mis d’accord, le vendeur et l’acheteur signent un contrat électronique sur MySafeDeal. Dès que le bien est réceptionné, ils reçoivent un code secret. Celui-ci sert à valider la transaction.

Mais, avant de valider, l’acheteur dispose de 48 heures pour vérifier la conformité du bien.

Si tout va bien, les fonds sont débloqués et virés sur le compte du vendeur. En cas de problème, la transaction est stoppée.

Depopass

A lire aussi

Achat véhicule d’occasion : vers l’enterrement du chèque de banque ?

Lire la suite

Combien ça coûte ?

Alors qu’un chèque de banque coûte en moyenne 8 € – mais ça peut monter à 14€ d’après notre relevé effectué en janvier 2017 – MySafeDeal est une solution gratuite pour l’acheteur.

C’est le vendeur qui paie le service. Et le coût dépend du prix du bien échangé. Pour une transaction d’un montant inférieur ou égal à 500 €, le service est facturé 25 €. Pour les biens de plus de 500 €, à ces 25 € s’ajoute un pourcentage du prix de vente :

  • 1,8 % pour une transaction de 501 à 5 000 €
  • 1,5 % de 5 001 à 15 000 €
  • 1,2 % de 15 001 à 25 000 €
  • 0,9 % au-delà de 25 000 €

Chèque de banque

A lire aussi

Chèque de banque : combien ça coûte ?

Lire la suite

Depopass, PayCar ou MySafeDeal ?

Contrairement à PayCar et à Depopass, MySafeDeal s’adresse à toutes les transactions de particulier à particulier. Vous pouvez utiliser ce moyen de sécurisation pour acheter/vendre des meubles, des voitures ou encore des vêtements. PayCar et Depopass ne concernent que l’achat/vente de voitures d’occasion.

Côté prix, avec Depopass, le vendeur doit payer une commission fixe de 29 € – quelque soit le montant de la transaction. Avec PayCar, un montant fixe de 20 € est facturé. Mais cette fois-ci, le vendeur et l’acheteur doivent tous deux s’acquitter de cette somme.

Du coup, si vous vendez 5 000 € votre voiture d’occasion, vous devrez régler :

  • 29 € avec Depopass
  • 20 € avec PayCar (et l’acheteur aussi)
  • 115 € avec MySafeDeal

Conclusion, si vous voulez vendre votre voiture, mieux vaut vous adresser à Depopass ou à PayCar. Plus économique ! Mais pour les petites transactions ou si vous voulez vendre autre chose que votre véhicule, MySafeDeal peut être une bonne alternative au chèque de banque. Ainsi pour une transaction de 500 €, passer par MySafeDeal vous coûtera « seulement » 25 €. Convaincu ?

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE