Publicité

Publicité
Légère hausse du moral des ménages français en octobre

Légère hausse du moral des ménages français en octobre

0

Chômage mis à part – la confiance des ménages français dans leur situation financière personnelle et leur niveau de vie futur est en légère augmentation, nous dit l’INSEE. L’indicateur de la confiance des ménages gagne ainsi 1 point en octobre pour atteindre 98. Soit presque le même niveau qu’en mai 2016 – mois marquant le + haut niveau de moral des ménages depuis octobre 2007. Focus.

Epargne
Epargne

Des ménages sereins sur leur situation personnelle future

Au cas où vous l’ignoriez, le baromètre de l’INSEE sur la confiance des ménages repose sur 11 questions posées par téléphone à 2 000 ménages. Les ménages sont notamment invités à se prononcer sur leur situation financière personnelle, passée et future.

Ainsi, à la question « Pensez-vous que, au cours des douze prochains mois, la situation financière de votre foyer va… nettement s’améliorer/ un peu s’améliorer / rester stationnaire/ un peu se dégrader / nettement se dégrader », l’INSEE note que l’opinion des ménages gagne 3 points. Elle retrouve son niveau de décembre 2015.

Une tendance confirmée par les réponses recueillies pour la 6e question ainsi formulée « Dans la situation économique actuelle, pensez-vous que les gens aient intérêt à faire des achats importants ? (meubles, électroménager, matériels électroniques ou informatiques…) oui, le moment est plutôt favorable /le moment n’est ni favorable ni défavorable / non, le moment est plutôt défavorable ».

La part de ménages considérant qu’il est en ce moment opportun de faire de gros achats est en effet également en augmentation. Résultat : le solde correspondant gagne 1 point.

Quant à l’opinion sur la situation financière passée, celle-ci est stable, poursuit l’INSEE.

La capacité d’épargne légèrement en repli

Les ménages sont également interrogés sur leur capacité d’épargne – actuelle et future. Si l’indicateur qui synthétise la capacité d’épargne future est stable, l’INSEE relève un repli de 3 points pour la capacité d’épargne actuelle des ménages.

Epargne

A lire aussi

Top 5 des solutions pour épargner sans y penser

Lire la suite

Même repli pour la part des ménages qui estiment « opportun d’épargner ».

Par ailleurs, le solde correspondant au niveau de vie future gagne 2 points, tandis que le solde du niveau de vie passé est « quasi stable » et gagne 1 point.

En revanche, le solde correspondant aux craintes des ménages concernant le chômage gagne 10 points !

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE