Publicité

Publicité
Comparer les frais de fonctionnement en bourse

Comparer les frais de fonctionnement en bourse

0

Comparer les frais de fonctionnement en Bourse
Comparer les frais de fonctionnement en Bourse

La gestion d’un Compte-titres ou d’un PEA s’accompagne de différents frais : les frais de courtage, les frais de garde, les éventuels frais de transfert. Il existe aussi des frais d’abonnement, des pénalités si le nombre d’ordres requis n’est pas atteint. Tous ces frais constituent les frais de fonctionnement. Comment comparer ces différents frais ?

Les frais d’ouverture

Généralement, les frais d’ouverture sont gratuits, en revanche un dépôt minimal est demandé, souvent peu élevé. Par exemple, chez ING Direct, au moins 10 € de dépôt initial vous est demandé pour ouvrir un PEA. Chez Binck.fr, le dépôt minimal est seulement de 1 €.

Comparer les frais de transfert en bourse

A lire aussi

Comparer les frais de transfert en bourse

Lire la suite

Les frais d’abonnement

Pour placer votre argent en bourse, vous devez passer par l’intermédiaire de courtiers. Les courtiers peuvent vous demander des frais d’abonnement (abonnement sur les frais de garde, abonnement pour l’accès aux marchés étrangers…), avec un nombre défini d’ordres à passer par mois.

Les pénalités sur le nombre d’ordres non passés

Les frais de pénalité ou frais de compensation peuvent être adressés à un investisseur en bourse lorsque celui-ci n’as pas passé un nombre d’ordres suffisant en un mois (lorsque celui-ci à souscrit à un package).

Certaines banques (en particulier les banques en ligne) ne facturent pas de frais d’abonnement mais vous pouvez avoir des pénalités. Par exemple chez Easybourse, les frais d’abonnement sont nuls si au moins 30 ordres sont exécutés dans le mois. En revanche, si vous ne remplissez pas cette condition, des pénalités de 10 € par ordre non passés vous sont facturées (plafonnées à 150 €).

Promos en bourse

A lire aussi

Bourse : les promos des courtiers

Lire la suite

Comparer les frais de fonctionnement?

Pourquoi comparer les frais de fonctionnement ?

Les éventuels frais d’ouverture, frais d’abonnement et pénalités sont définis de manières différentes selon les courtiers. Fortuneo, par exemple, ne facture pas de frais d’abonnement (mais une pénalité de 59,80 € peut vous être prélevée si vous passez moins de 30 transactions par mois). D’autres courtiers ne proposent pas « d’offres groupées » mais des tarifs à l’ordre passé. Connaître ces frais peut vous permettre de réaliser des économies.

lupa Comparer les courtiers en ligne

Vous avez la possibilité de consulter les fiches des courtiers avec des informations sur les différents tarifs. Notre simulateur prend en compte les différents frais de fonctionnement : frais d’ouverture, droits de garde, pénalités… Aussi, n’hésitez pas à comparer les courtiers avec notre simulateur pour choisir au mieux le courtier qui répond à vos objectifs ! Je compare

Quels éléments comparer dans les frais de fonctionnement ?

Il est important de connaître les frais liés aux abonnements. Pour les pénalités liées à un nombre ou un montant d’ordres passés insuffisants, il est primordial de regarder le montant des pénalités ainsi que le montant et le nombre d’ordres à passer pour ne pas se voir infliger cette pénalité.

logo

Conseil billet de banque

Avant de souscrire à un package, faites bien attention à ces frais « cachés ». Des tarifs qui peuvent vous sembler très bas peuvent très vite être alourdis par d’autres frais comme les pénalités pour ordres non exécutés.

Il peut y avoir des différences dans les frais entre le PEA et le compte titre.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE