Publicité
Publicité
Après Apple Pay, Orange Bank lance Google Pay

Après Apple Pay, Orange Bank lance Google Pay

0

Le paiement mobile devient un argument de taille, surtout pour séduire une clientèle jeune pour laquelle le mobile est un prolongement de la main ! Dans sa course à l’acquisition client, Orange Bank le sait et annonce ouvrir sa carte bancaire sur Google Pay, après l’avoir fait sur Apple Pay.

Orange Bank
Orange Bank

Extension du paiement mobile à tous les Android

Surprise : en réalité, il était déjà possible pour certains possesseurs de smartphone Android de payer leurs achats avec Google Pay. Il fallait cependant vérifier que les mobiles soient équipés du module NFC intégré. Grâce au partenariat noué avec Wirecard, « Orange ouvre sa carte bancaire au service Google Pay, sur Android 5.0 et supérieur », augmentant de fait le parc d’appareils mobiles compatibles.

D’après les dires de la banque mobile, Orange Bank est déjà le « leader du marché des paiements mobiles en France précisant que 17% de ces paiements ont été effectués via l’application Orange Bank en 2018 ».
La filiale en ligne d’Orange aspire à consolider son rang de numéro un, en estimant que 200 000 de ses utilisateurs d’Android pourraient activer Google Pay. C’est surtout un pari d’avenir, car l’usage des wallets en France est balbutiant. Il ne représente qu’entre 2 à 3% des transactions par carte bancaire.

 

orange

A lire aussi

La banque mobile Orange Bank

Lire la suite

 

Google Pay, comment ça marche ?

Vous ne connaissez pas Google Pay ? Pas de panique, on vous explique. A l’instar d’Apple Pay pour les iPhones, Google Pay est un moyen de paiement rapide et sécurisé, qui permet de régler ses achats en ligne, en magasin et dans les applications.

Pour bénéficier de ce service, connectez-vous à votre compte Google et cliquez sur Ajouter un mode de paiement. Vous devez simplement enregistrer votre carte bancaire Orange Bank dans votre compte Google.

En magasin, activez et déverrouillez votre téléphone. Maintenez le dos de ce dernier sur le terminal de paiement durant quelques secondes, et suivez les instructions indiquées sur l’écran. Et en ligne ? Appuyez sur le bouton « Google Pay » au moment de sélectionner votre mode de paiement.

Google Pay souffre de la présence de Paylib

En un an, en France, Google Pay a signé 13 partenariats. Vous avez accès à ce service de paiement mobile si vous êtes client chez Orange Bank, Boursorama Banque, Fortuneo, N26, Revolut, Bunq et Max. Les autres collaborations sont nouées avec les applications pour paiement mobile Lydia et Boon, et les services dématérialisés Edenred, Lunchr, PCS et Up.

Vous avez accès à Google Pay si vous êtes client chez Orange Bank, Boursorama Banque, Fortuneo, N26, Revolut, Bunq et Max

En revanche, contrairement à Apple Pay, les banques traditionnelles ne se pressent pas pour proposer Google Pay à leurs clients. Pourquoi ? La raison s’appelle : Paylib, solution alternative de paiement par mobile développée par les banques françaises (BNP Paribas, La Banque Postale, Société Générale, Crédit Mutuel Arkéa, Crédit Agricole, Groupe BPCE, Crédit Mutuel CIC).

Or, ces groupes bancaires ont un partenariat avec Paylib pour la partie Android. Proposer Google Pay serait donc illogique.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE