Publicité
Publicité
Vidéoprotection des distributeurs automatiques de billets : que surveille-t-on ?

Vidéoprotection des distributeurs automatiques de billets : que surveille-t-on ?

0
Videoprotection des distributeurs automatiques de billets

Savez-vous que les distributeurs automatiques de billets sont sous vidéoprotection ? Quelles en sont les raisons et qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Les DAB équipés de caméras de vidéosurveillance

Ça tombe sous le sens : les distributeurs automatiques de billets (DAB) sont équipés de caméra de vidéosurveillance. Elles servent surtout à sécuriser les locaux équipés de ces distributeurs et à pouvoir agir vite en cas de vol ou d’agression des convoyeurs.

Les images enregistrées peuvent alors être visionnées et fournir des éléments de preuve du délit. Un décret du 18 décembre 2000 (n° 2000-1234) réglemente, d’ailleurs, la protection des locaux d’accès aux DAB qui nécessitent l’intervention de convoyeurs de fonds, que ceux-ci soient installés dans des agences bancaires ou non.

Un distributeur doit, par exemple, prévoir un local accessible par un sas de sécurité avec système d’authentification (porte dotée d’un œilleton) et présenter un niveau de résistance élevé à toute agression.

Il doit, en outre, être doté de moyens de communication avec l’extérieur ou d’un système de surveillance à distance avec caméra pouvant conserver les images pendant au moins trois jours et couvrir l’intégralité du parcours emprunté par le convoyeur.

Un moyen de communication ou système d’alarme doit, enfin, avertir l’entreprise ou le véhicule de transport de fonds de tout risque d’agression. Dans tous les cas, lorsque la caméra filme un lieu public ou la voie publique, elle doit être autorisée par le Préfet.

Retrait frauduleux en espèces

A lire aussi

Retrait frauduleux en espèces : que faire ?

Lire la suite

En cas d’agression, peut-on demander à visionner les images ?

Lorsqu’un lieu est équipé d’une vidéosurveillance, vous devez en être averti par un affichage. Les images enregistrées ne peuvent être visionnées que par le responsable de la sécurité ou la direction de la banque.

Leur conservation ne peut excéder 1 mois, sauf si une procédure judiciaire est en cours. Si vous faites l’objet d’une agression lors d’un retrait DAB, vous avez le droit de demander à visionner les images en vous adressant au responsable du système de vidéosurveillance.

logo

Conseil billet de banque

Si vous rencontrez des difficultés d’accès, adressez-vous à la commission départementale des systèmes de vidéoprotection ou la Cnil (www.cnil.fr).

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE