Publicité
Publicité
Virement instantané

Virement instantané

2

Réaliser un virement et recevoir les fonds en 10 secondes, c’est désormais possible ! Inauguré à l’automne 2018 par le groupe BPCE, le virement instantané fait peu à peu son apparition dans les grandes banques française. Combien ce service coûte-t-il ? Votre banque est-elle à la page ? Tout ce que vous devez savoir sur le paiement instantané.

Virements SEPA
Virements SEPA

Virements bancaires : la fin des délais ?

Imaginons.

Vous êtes dans le rouge et vous avez besoin d’argent pour une opération urgente. Coup de chance, un proche accepte généreusement de vous dépanner. Après tout, il faut savoir se serrer les coudes.

Le hic ? On est samedi soir. Votre virement ne sera pas pris en compte avant le lendemain matin. Or les banques ne traitent pas les virements le dimanche. Ni le lundi d’ailleurs.

Bilan, votre compte ne sera provisionné qu’à partir de mardi prochain. Soit 72h plus tard.

Et s’il était possible de transférer des fonds en temps réel ? Et si au lieu de quelques jours vos virements ne prenaient que quelques secondes ?

C’est la promesse que vous font les banques avec la mise en place du virement instantané à l’échelle européenne.

Quels délais pour un virement bancaireÀ lire aussi

Quels sont les délais pour un virement bancaire ?

Lire la suite

Qu’est-ce que le virement instantané ?

Le virement instantané – aussi appelé paiement instantané, ou instant payment settlement (TIPS) pour les plus anglophones d’entre vous – est une innovation bancaire majeure.

Disponible en France depuis le fin 2018 dans certaines banques, le virement instantané permet d’effectuer un virement SEPA en moins de 10 secondes, 24h/24 et 365 jours/an.

Concrètement, ça signifie que votre banque ne pourra plus faire durer éternellement l’envoi / la réception de votre virement, le service TIPS étant – à la différence des banques – pleinement opérationnel le week-end, la nuit et les jours fériés.

Terminé le temps d’attente : aussitôt dit, aussitôt fait !

Virement instantané : quels plafonds ?

Côté plafond, vous disposez d’une belle marge de manœuvre. Les virements instantanés sont sécurisés, ce qui a conduit les banques européennes à opter pour un plafond relativement élevé de 15 000€.

En cas de pépin, vous pourrez tout de même demander à votre banque d’adapter le plafond si vous le souhaitez. Comme souvent avec votre banquier, tout est question de négociation 😉

Certaines banques appliquent des plafonds inférieurs au plafond standard de 15 000€. C’est par exemple le cas de Boursorama Banque, chez qui les virements instantanés sont plafonnés à hauteur de 500€.

Quelles banques proposent le virement instantané ?

Le 21 novembre 2018, date officielle de lancement du virement instantané, près de 585 banques avaient répondu à l’appel du Conseil européen des paiements. Pour la plupart, il s’agissait cependant de petites entités locales.

Les grandes banques, en particulier en France, sont en effet nombreuses à ne pas avoir été prêtes dans les temps. Certaines, d’ailleurs, ne proposent toujours pas le virement instantané à leurs clients.

Quels délais pour un virement bancaireA lire aussi

Les virements en temps réel pour les clients de la BPCE

Lire la suite

Comme pour le paiement mobile, le groupe BPCE, qui fédère les enseignes Banque Populaire et Caisse d’épargne, avait fait figure de pionnier dans la mise en place du virement instantané en France. La banque mutualiste avait ainsi été la première à implémenter un service de paiement instantané, en automne 2018.

Le CIC a suivi dans la foulée. Le 14 septembre 2018, la banque a annoncé qu’elle avait également adhéré au SCT inst. Après une phase de test, l’enseigne propose depuis début 2019 le virement instantané à l’ensemble de sa clientèle.

Depuis, plusieurs banques ont mis en œuvre le virement instantané. Voici une liste des établissements qui proposent ce service en 2019 :

Pourquoi le virement instantané est-il payant ?

Si les banques françaises ont tant tardé à implémenter ce service, dont le potentiel est pourtant considérable pour améliorer l’expérience de leurs clients, c’est notamment parce que le virement instantané est peu rentable pour elles.

Outre l’investissement conséquent auxquelles les banques doivent se soumettre pour brancher cette nouvelle technologie sur leur infrastructure existante, la possibilité que le virement instantané fasse de l’ombre à la carte bancaire a échaudé plus d’un établissement.

Après tout, s’il était possible de payer les commerçants en temps réel avec un simple virement, à quoi votre carte bleue pourrait-elle bien servir ?

Or la carte bancaire est une source de revenus non négligeable pour les banques, puisque ces dernières prélèvent une commission à chacun de vos achats en ligne ou en magasin. Supportés par le commerçant, ces « taux d’interchange » sont plafonnés au niveau européen :

  • 0,20% du montant de la transaction pour les cartes à débit immédiat
  • 0,30% pour les cartes à débit différé

Les banques se sont donc retrouvées dans une position délicate : ne pas proposer le virement instantané, c’était prendre le risque qu’un autre établissement leur coupe l’herbe sous le pied et gagne un avantage concurrentiel décisif.

A l’inverse, mettre en place le virement instantané revenait pour les banques à se tirer une balle dans le pied, car la solution menaçait de faire de l’ombre au paiement par carte bancaire, et donc d’entamer leur marge.

Pour sortir de l’impasse, les banques ont trouvé une parade redoutable : rendre le virement instantané payant pour l’usager.

lupa

Comparez les banques

Votre banque vous coûte trop cher ? Comparez les offres sur Panorabanques et économisez jusqu’à 300€ par an ! Je compare

Combien coûte un virement instantané ?

Le virement instantané, dont le coût a été estimé à 0,002 euro par opération par la Banque Centrale Européenne (BCE), est facturé à hauteur de 1 euro par la majorité des banques.

A l’exception de Société Générale, qui propose le paiement instantané à 0,80€, toutes les banques de réseau sont alignées sur le même tarif.

Côté banque en ligne, les écarts se creusent. Parmi les deux seuls acteurs à proposer le virement instantané à ce jour, Hello bank! facture ce service 1 euro.

Boursorama Banque propose quant à elle ce service gratuitement et se démarque de la concurrence. En contrepartie, la banque rose et bleue plafonne les virements instantanés à 500€ par opération et limite leur utilisation à un par jour.

Comparatif des virements SEPA

À lire aussi

Comparatif des virements SEPA

Lire la suite

Virement instantané : l’avis de la rédaction billet de banque

Si le virement instantané constitue un bel accomplissement sur le plan technologique et demeure porteur d’une vraie valeur ajoutée pour l’utilisateur, le choix des banques de rendre ce service payant risque de le condamner à une utilisation marginale, pour ne pas dire anecdotique.

Hors cas d’urgence (si vous avez un besoin immédiat d’argent frais), pourquoi en effet payer pour un virement alors que vous pouvez effectuer cette opération gratuitement, quitte à attendre un peu ?

Reste à espérer qu’un jour, effectuer un virement en Europe devienne instantané ET gratuit. D’ici là, il faudra vous armer de patience 😉

Et vous, avez-vous déjà testé le paiement instantané ? Pensez-vous que ce service puisse concurrencer la carte bancaire à l’avenir ?

N’hésitez pas à partager vos idées dans les commentaires !

Paul Atz

 

 

 

 

Publicité
Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Frédéric,

    Merci de votre vigilance ! En effet, vous avez raison, le montant facturé aux banques est 0,20 centimes d’€, soit 0,002 €. Nous avons mis à jour notre article.

LAISSER UNE RÉPONSE