Publicité
Publicité
Rembourser un crédit immo ou payer un loyer ?

Rembourser un crédit immo ou payer un loyer ?

0
Rembourser un crédit immo ou payer un loyer ?
Rembourser un crédit immo ou payer un loyer ?

C’est l’éternelle question. Acheter ou louer est sans doute votre interrogation aussi. Avantages et inconvénients des deux formules.

Acheter ou louer ? Vous hésitez. Les uns vous disent que ce n’est pas le moment d’acheter. Les autres prétendent qu’il vaut mieux être propriétaire, notamment pour ses vieux jours. Comment savoir ? La réponse n’est pas aussi évidente qu’il y paraît car beaucoup d’éléments entrent en jeu. Vous devez en effet, analyser le niveau des prix et des taux, celui des loyers, ainsi que leur évolution prévisible dans le temps. Vous devez aussi considérer ce que vous pouvez épargner en n’achetant pas et combien ce placement peut vous rapporter. Autant d’éléments qui s’appuient sur des hypothèses dont aucun expert ne peut dire si elles se réaliseront…

Comment calculer le montant que je peux emprunter ?

A lire aussi

Comment calculer le montant que je peux emprunter ?

Lire la suite

Des avantages et des inconvénients pour les deux solutions

En location, vous conservez une certaine liberté puisque vous pouvez déménager quand vous le voulez en donnant congé au propriétaire dans les délais prévus par la loi (1 ou 3 mois). Souvent, vous pouvez aussi louer plus grand que lorsque vous achetez. Et, dans l’ensemble, les loyers augmentent moins vite que les prix de l’immobilier.

Mais, une fois la retraite venue, alors que vos revenus baisseront, vous serez toujours astreint à payer un loyer… En achetant et en remboursant un crédit chaque mois, vous vous constituez un patrimoine qui vous mettra à l’abri et réduira vos charges une fois le crédit remboursé. Un élément essentiel au moment de la retraite. En outre, aujourd’hui, les prix ont baissé et les taux restent historiquement bas. Votre capacité d’achat a donc mécaniquement augmenté.

Le moment est donc plutôt propice. Mais attention : revendre votre logement prendra bien plus de temps qu’en location, ce qui constitue un handicap en cas de mobilité professionnelle par exemple.

La capacité de remboursement et le taux d’endettement

A lire aussi

La capacité de remboursement et le taux d’endettement

Lire la suite

Comparez la mensualité du crédit à votre loyer

Si vous empruntez 150 000 € sur 20 ans à 3,2 % (assurance décès invalidité comprise), votre mensualité s’établira à 847 €. Mais, que pouvez-vous acheter avec une telle mensualité ? Un logement d’une superficie équivalente à celui que vous louez actuellement ? Sachez que, très souvent, il vous faudra acheter plus petit qu’en location. Comparez donc votre loyer à la mensualité nécessaire à l’acquisition.

Attention aussi aux frais annexes de l’achat. Outre le prix du logement, vous devrez débourser des frais de notaire (autour de 7 à 8 % du prix dans l’ancien, 2 à 3 % dans le neuf), ceux liés au crédit (frais de garantie, d’assurance, de dossier…).

Pensez aussi aux frais qu’implique la détention d’un bien. Notamment la taxe foncière due par tout propriétaire. Elle est souvent lourde dans le budget des ménages. Dans un immeuble collectif, n’oubliez pas non plus les charges de copropriété qui peuvent représenter 200 à 300 € par mois et plus, notamment si l’immeuble nécessite des travaux.

logo

Conseil billet de banque

Pour bien comparer entre achat et location, n’omettez pas de calculer ce que vous rapporterait l’argent que vous pourriez économiser chaque mois en restant locataire.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE