Publicité
Publicité
Xaalys, la néobanque des ados

Xaalys, la néobanque des ados

0

Nouvelle venue dans la florissante industrie de la banque mobile, la néobanque Xaalys fait le pari de s’adresser aux ados de 12 à 17 ans. Entre fonctionnalités ludiques et contenus pédagogiques, la jeune pousse espère séduire parents et enfants.

Xaalys
Xaalys

Xaalys, c’est quoi ?

Après une carrière brillante à la Société Générale, Diana Brondel vient tout juste de lancer Xaalys, la première néobanque pensée pour les 12-17 ans. Xaalys, c’est une carte, des services bancaires de base et des outils de contrôle parental rassemblés au sein d’une application 100% mobile.

La néobanque s’inspire des codes des jeunes et reprend quelques éléments de « gamification » pour éduquer et responsabiliser les ados dans la gestion de leurs finances personnelles. L’approche est innovante, et le ton résolument ludique.

La jeune pousse, incubée au Swave, l’incubateur des startups fintech à La Défense, compte aujourd’hui une dizaine d’employés dont une partie sont basés au Sénégal, pays d’origine de Diana Brondel. Xaalys tient d’ailleurs son nom du Wolof, langue parlée au Sénégal, et signifie « argent ».

Première de son genre, la banque mobile pour ados rêve de convaincre 10 000 utilisateurs d’ici la fin de l’année et 40 000 d’ici 2020.

Un objectif ambitieux, certes. Mais Xaalys ne manquent pas d’atouts pour parvenir à ses fins. Zoom sur les produits et services de la jeune pousse.

Combien coûte Xaalys ?

La plupart des néobanques ont adopté un modèle freemium dans lequel les services de base sont gratuits et servent de produit d’appel pour attirer de nouveaux clients. Une version payante permet ensuite aux clients les plus convaincus de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires.

Xaalys, elle, a fait le pari du payant. Comptez ainsi 2,99€ par mois – soit 35,88€ par an pour l’abonnement. A ces frais viennent s’ajouter 10€ de frais d’envoi pour la carte.

La bonne nouvelle, c’est que les tarifs sont dégressifs dans le cas d’une famille qui aurait plusieurs enfants :

Sur son site, la jeune pousse indique « Tarification en cours de finalisation. Nous contacter pour plus de précisions ». Impossible donc (pour l’instant) de savoir combien coûteront certaines opérations bancaires, telles qu’un retrait au distributeur en zone euro ou hors zone euro.

Services Xaalys

A l’instar de l’offre Jump de Morning, Xaalys propose une batterie de services innovants que vous ne retrouverez pas dans les banques traditionnelles.

Pour les jeunes

Pour les aider à gérer leur argent comme des grands et à gagner leur indépendance financière, Xaalys offre aux jeunes de 12 à 17 ans :

  • Une carte bancaire internationale Mastercard à autorisation systématique à leur nom
  • Une application mobile pour gérer leur argent
  • Des wishlists pour enregistrer leurs envies
  • Des cagnottes pour apprendre à épargner
  • Des virements en temps réel
  • Des jeux pour mieux comprendre la finance

Autant de fonctionnalités pensées pour accompagner en douceur les jeunes dans leur émancipation financière et les encourager à adopter les bons comportements face à l’argent.

Bourse mobile tradingA lire aussi

Bux, l’appli gaming qui va te faire aimer la Bourse

Lire la suite

Pour les parents

Xaalys s’adresse aussi bien aux enfants… qu’à leurs parents ! La jeune pousse leur propose même une application dédiée afin de copiloter les dépenses de leurs enfants.

Xaalys permet ainsi aux jeunes de gagner leur autonomie financière, tout en installant un certain nombre de garde-fous pour éviter les excès :

  • Pas de découvert autorisé possible
  • Plafond des retraits et des dépenses ajustables
  • Autorisations spécifiques par univers d’achat
  • Blocage / Déblocage des achats en ligne ou de la carte
  • Alertes personnalisés

La jeune pousse met en outre l’accent sur la dimension pédagogique de son application : « Nous avons noué un partenariat avec La Finance pour Tous qui nous fournit des contenus pédagogiques. Nous apportons une touche de « gamification » en les présentant sous forme de jeux et de quiz dans l’application. Le but est d’aider les enfants à s’approprier le lexique financier ».

Avec Xaalys, les parents peuvent donc dormir sur leurs deux oreilles 😉

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE