Publicité

Publicité
2016 sera l’année de la reprise du crédit immobilier

2016 sera l’année de la reprise du crédit immobilier

0

reprise marché immobilier

Les indicateurs sont au vert : faible taux d’emprunt et engouement des particuliers pour l’achat de biens immobiliers. 2016 serait-elle synonyme d’embellie sur le marché immobilier ? Analyse.

67 % des professionnels de l’immobilier se disent optimistes pour l’avenir du marché du logement cette année. Ils étaient seulement 59 % à être confiants en mai dernier. C’est ce qui ressort du baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l’immobilier publié hier. Pour construire cette 4ème édition, 400 agents immobiliers, constructeurs et autres promoteurs ont été interrogés.

En effet, il y a de quoi se réjouir. Entre l’élargissement du prêt à taux zéro (cité par 75 % des professionnels), les taux d’intérêt attractifs (71 %) et la hausse des transactions constatée ces derniers mois, professionnels et particuliers peuvent avoir le sourire.

Des taux d’intérêt faibles

Selon la dernière enquête du courtier Immoprêt, vous empruntiez en moyenne sur 20 ans à 2,12 % et sur 25 ans à 2,46 % en décembre. Des taux en légère baisse par rapport à novembre, ils s’établissaient respectivement à 2,12 % et 2,51 %. Ces taux doux devraient persister en 2016, anticipent les professionnels de l’immobilier questionnés par le Crédit Foncier. En effet, plus de la moitié – 61 % pour l’immobilier neuf et 54 % pour l’ancien – anticipent une stabilisation des prix cette année.

Un marché de l’immobilier qui se porte bien

Selon les réseaux Century 21 et Guy Hoquet, les transactions ont été très dynamiques en 2015.

L’an dernier, l’activité a bondi de 16,2 % chez Century 21, une progression à deux chiffres qui n’avait « pas été constatée depuis 2010 », précise le réseau fort de 850 agences immobilières. Dans les 450 bureaux de Guy Hoquet, le nombre de transactions a augmenté de 11,5 %. Une hausse particulièrement forte au 4ème trimestre, selon Guy Hoquet.

C’est le moment d’investir dans la pierre

L’environnement est très favorable à l’achat d’un bien immobilier. Seuls facteurs qui pourraient miner ce marché en 2016, c’est un coup de mou de la part des acheteurs. 91 % des professionnels évoquent ainsi le contexte économique de la France et 82 % d’entre eux l’évolution du pouvoir d’achat des ménages comme principales raisons de ce pessimisme, d’après le baromètre du Crédit Foncier.

lupa

Comparer les offres de crédit

Même si les taux sont attractifs, n’hésitez pas à comparer plusieurs offres de crédits immobiliers sur Panorabanques.

Je compare

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE