Publicité
Publicité
ING Direct : un crédit immo à 1,75 % sur 15 ans,...

ING Direct : un crédit immo à 1,75 % sur 15 ans, qui dit mieux ?

0

Ce n’est plus un secret pour personne, le début de l’année 2016 a connu une chute impressionnante des taux des crédits immobilier. On est ainsi successivement passé de 2,15 % en janvier à 2,09 % en février, 1,97 % en mars puis 1,81 % en avril*. De quoi ravir les emprunteurs ! Et c’est toujours dans des conjonctures particulièrement favorables qu’un acteur fait cavalier seul et tire son épingle du jeu pour notre plus grand bonheur. Cet acteur, c’est ING Direct. Focus.

Chute des taux des crédits immo
Taux de crédit

TEG annuel de 1,75 % pour 300 000 € empruntés sur 15 ans

Pour concrétiser vos rêves de propriété immobilière, ING Direct vous offre un sérieux coup de pouce ! La banque en ligne vous propose d’emprunter jusqu’à 300 000 € à un taux fixe de 1,75 % (hors frais de notaire) sur 15 ans.

Ce taux inclut les frais de garantie et l’assurance Décès, Invalidité et Incapacité pour un investisseur âgé de moins de 31 ans. En gros, ça signifie que si vous répondez au critère d’âge (moins de 31 ans donc), vous aurez à régler une mensualité (assurance comprise) de 1 872,67 €.

Votre crédit vous coutera 40 800,52 € dont 7 200 € d’assurance.

Découvrez le crédit immobilier chez ING

Les avantages du crédit immo chez ING Direct

Outre le taux évidemment intéressant, souscrire un crédit immobilier auprès de la banque en ligne vous offre plusieurs avantages :

  • Pour toute demande, vous obtenez une réponse de principe immédiate : pas de longue attente ni de galère, si la banque accepte de financer votre projet, elle vous le fera savoir tout de suite
  • Des frais de dossier parmi les plus bas du marché : 500 €. Quand on sait qu’en général, les frais de dossier représentent entre 1 et 1,5 % du montant emprunté, on se dit que 500 € c’est franchement bien

*On vous donnera d’ici quelques jours les taux moyens en mai 2016. Patience !

Crédit immobilier quelles sont vos chances

A lire aussi

Crédit immobilier : quelles sont vos chances ?

Lire la suite

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE