Publicité

Publicité
Epargne et placements : les Français de plus en plus concernés par...

Epargne et placements : les Français de plus en plus concernés par les impacts environnementaux et sociaux (ISR)

0

Près d’un Français sur deux déclare aujourd’hui accorder une place importante aux impacts environnementaux et sociaux dans ses décisions de placements. L’enquête, a été réalisée pour la huitième année consécutive, par le Forum pour l’Investissement Responsable (le FIR), Vigeo Eiris, l’agence internationale de recherche et services Environnement Social et Gouvernance (Environnement, Social et Gouvernance) et par Ipsos Mori.

Epargne
Epargne

L’étude nationale annuelle, conduite en ligne le 2 et 3 septembre 2017, a permis d’interroger 1082 Français sur leur épargne et leurs placements. Cette enquête a révélé que sur ces 1082 personnes, seules 87% (soit un peu plus de 940 personnes) détenaient un produit financier.

L’ISR encore méconnu

L’échantillon utilisé révèle qu’un Français sur deux a déclaré accorder une importance au respect des droits de l’Homme, à l’emploi, aux conditions de travail, à l’égalité homme / femme mais aussi à la pollution et au changement climatique.

Pourtant, l’Investissement socialement responsable (ISR) est encore méconnu du grand public. En effet, 66% des personnes interrogées n’avaient jamais entendu parler de l’ISR avant cette enquête. Aujourd’hui, seulement 3% d’entre eux ont déjà investi dans un fonds ISR. Parmi les sondés qui investissent en épargne salariale, seuls 8% d’entre eux le font.

L’ISR, qu’est-ce que c’est ?

Faire un Investissement socialement responsable, en clair, cela consiste à placer son argent dans les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable quel que soit leur secteur d’activité. Ce type de placement vise à concilier performance économique et impact social et environnemental (au lieu de se focaliser uniquement sur les rendements).

Par ailleurs 41% des sondés, estiment que les produits d’ISR serviraient à renforcer leur confiance dans la gestion de leur épargne. Malheureusement, l’étude a également souligné que seulement 3% des interrogés se sont vus proposer de l’ISR par leurs établissements financiers.

Les banques se mettent à l’ISR !

Les Français sont de plus en plus intéressés par ces investissements solidaires, et du coup, les banques s’y mettent. Livrets d’épargne solidaires, assurances-vie labelisés Finansol ou encore des fonds avec le label ISR, on commence à avoir du choix !

Par exemple, le Crédit Coopératif propose des livrets, des assurances-vie et des OPC labellisés Finansol. Le Crédit Agricole, BNP Paribas ou encore Société Générale disposent aux-aussi de livrets d’épargne solidaires.

Côté IRS, La Banque Postale Asset Management (LBPAM) vient d’obtenir le Label ISR pour 11 de ses fonds. Ce label ISR public est attribué pour récompenser l’engagement et l’expertise de LBPAM dans l’ISR, sur différentes classes d’actifs et zones géographiques. Parmi les 11 fonds ayant obtenu le label, le fonds de partage Libertés et Solidarité et LBPAM Responsable Actions Solidaire ont déjà reçu le label de la finance solidaire, Finansol. LBPAM est engagée depuis plus de 20 ans dans la finance responsable.

Vous aussi vous demandez si votre banque vous permet de faire de l’épargne solidaire ? Et qu’elles sont les meilleures banques pour placer votre argent sur de l’épargne solidaire ? Réalisez un comparatif détaillé des banques sur Panorabanques pour avoir le détail !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE