Publicité

Publicité
StayHome : 1ère plateforme de portage immobilier entre particuliers qui évite la...

StayHome : 1ère plateforme de portage immobilier entre particuliers qui évite la saisie

0

Parce qu’en France, on compte en moyenne 15 000 saisies immobilières par an et 223 000 propriétaires fichés Banque de France, la réponse apportée par StayHome est particulièrement adaptée. La start-up créée fin 2010 est une société de portage immobilier. Autrement dit, elle met en relation des propriétaires endettés et des investisseurs invités à racheter temporairement le bien immobilier. Focus.

StayHome, 1ère plateforme de portage immobilier entre particuliers

Le portage immobilier : kesako ?

Un peu à la manière de la vente à réméré, le portage immobilier repose sur le principe de la vente avec faculté de rachat. Concrètement, le propriétaire qui se retrouve dans une situation financière difficile – en surendettement et donc dans l’incapacité de contracter un crédit bancaire – peut se faire racheter son bien immobilier par un investisseur particulier.

Surendettement et propriété immobilière

A lire aussi

Surendettement et propriété immobilière

Lire la suite

L’investisseur « rachète temporairement le bien 70 à 80 % de sa valeur afin de solder les dettes [du propriétaire] ». Devenu nouveau propriétaire du bien, l’investisseur le loue au précédent propriétaire et lui revend, dans le délai prévu et au prix convenu.

Côté ancien propriétaire, le loyer mensuel à régler à l’investisseur est « 20 % inférieur au marché » et il dispose de 5 ans pour racheter son bien, au même prix.

L’avantage majeur du portage immobilier est qu’il évite à l’ancien propriétaire une saisie immobilière.

Depuis février 2016, StayHome est une véritable plateforme de crowdbuying qui permet non plus à un seul mais à plusieurs investisseurs de racheter ensemble un bien immobilier. Le bien immobilier étant acheté en indivision, chaque investisseur devient propriétaire d’une quote-part et perçoit des loyers selon cette quote-part.

StayHome : les avantages pour les propriétaires et les Porteurs

Pour le propriétaire comme pour le Porteur – c’est-à-dire l’investisseur – les avantages sont nombreux. Ainsi, les avantages pour le propriétaire sont :

  • De vendre son bien sans avoir à déménager
  • De régler un loyer 20 % en dessous du marché
  • De rembourser ses dettes avec l’argent de la vente et le cas échéant, de faire lever les fichages bancaires
  • De racheter son bien au même prix, dès qu’il retrouve un équilibre financier

StayHome fournit un exemple : si le vendeur vend son bien 100 000 €, il devra payer 12 000 € de plus pour rembourser les honoraires StayHome et les frais de notaire.

Les propriétaires disposent en théorie de 5 ans pour racheter leur bien mais dans la pratique, ils le rachètent dans les 2 à 3 ans max.

Les avantages pour l’investisseur sont :

  • De réaliser un investissement éthique et responsable. Le côté éthique étant assuré par l’engagement des propriétaires à revendre le bien au même prix que celui auquel ils ont acheté. D’autre part, StayHome est une marque exploitée par Equité Finance, une entreprise de l’économie sociale et solidaire (ESS), agréée entreprise solidaire début 2014

Les investissements commencent à 10 000 € sur StayHome.

  • De percevoir des loyers pendant un an minimum, qui bénéficient de la fiscalité avantageuse du loueur en meublé (LMNP)
  • D’obtenir ainsi un rendement de 6,5 % en moyenne
  • De revendre le bien au propriétaire initial et de récupérer son capital, qui pourra être de nouveau investi

Les garanties StayHome

Particulièrement originale, la solution StayHome n’est pas à l’abri de certains risques. Pour les enrayer, la société prend un maximum de précautions.

Ainsi, « Sur 100 dossiers, nous en écartons entre 70 et 80, confiait Patrick Drack, cofondateur de StayHome aux Echos en mars dernier. Nous n’avons pas vocation à intervenir en portage pour des propriétaires surendettés chroniques, addicts aux crédits revolving », poursuivait-il.

Et de fait, les critères retenus par la société pour accepter un dossier sont « la capacité de rachat à terme des vendeurs et la localisation du bien proposé, afin d’offrir une sécurité aux investisseurs », affirmait Christian Lachaux, un autre cofondateur de StayHome en 2014 déjà, à la rédaction de Boursier.com.

Enfin, les investisseurs disposent d’une autre garantie : le non-paiement de 2 mensualités fait perdre au locataire la possibilité de racheter le bien.

Plutôt très bien pensé StayHome, vous ne trouvez pas ?

Jihane Bensouda

 

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE