Publicité
Publicité

C-zam

0

C-zam est une offre de compte courant grand public vendue sous forme de coffret. C’est aussi une néo-banque. Autrement dit, une banque qui n’a pas vraiment le statut de banque. Mais surtout, C-zam c’est l’offre low-cost de Carrefour Banque. Que vaut C-zam ? Quels sont les tarifs et les services proposés ? A qui s’adresse cette offre ? Le point sur ce que vous devez savoir avant d’ouvrir un compte C-zam.

Le compte C-zam par Carrefour Banque et Assurance pour « consommer » la banque différemment

C-zam, qu’est-ce que c’est ?

Lancé le 18 avril 2017, C-zam est une offre de compte courant proposée par Carrefour Banque, la filiale bancaire du géant de la grande distribution. La grande originalité de l’offre réside justement dans son mode de distribution, puisque C-zam est vendu sous forme de coffret dans les 3 000 supermarchés de l’enseigne Carrefour ou en ligne sur le site Rueducommerce.fr. La banque mobile compte aujourd’hui plus de 120 000 clients.

Souvent utilisé à titre de compte secondaire, C-zam est également prisé par les voyageurs puisque les commissions sur les opérations à l’étranger sont très raisonnables.

Mais pour le plus grand plaisir du géant de la grande distribution, les temps changent. une part croissante de clients se laissent ainsi convaincre par la néo-banque made in Carrefour. 40 % des utilisateurs auraient même décidé d’en faire leur banque principale, nous informe Carrefour Banque.

lupa

Comparez les banques

Votre banque vous coûte trop cher ? Comparez les offres sur Panorabanques pour trouver la banque qui vous correspond. Simple et gratuit ! Je compare

Tarifs C-zam

Mais venons-en aux faits : combien l’offre C-zam coûte-t-elle ? Et surtout, est-elle plus intéressante que les offres des banques traditionnelles ?

Voici le prix des principales prestations proposées par C-zam :

Autrement dit, une fois les 5 € réglés à l’achat du coffret, vous disposez pour 1 € par mois de :

  • Un compte courant à votre nom
  • Une carte à autorisation systématique Mastercard
  • Les virements et prélèvements SEPA illimités
  • Les retraits dans les DAB (distributeurs automatiques de billets) Carrefour Banque et BNP Paribas
  • Les paiements hors zone euro sans commission

Quant on sait qu’à eux seuls, les frais de tenue de compte vous coûtent en moyenne 18,50 € dans une banque traditionnelle (étude Panorabanques de janvier 2018), le calcul est vite fait : C-zam n’est pas cher.

Attention : si vous commandez votre coffret C-zam en ligne, comptez 7 € de frais de port en plus !

Notez toutefois que l’offre de Carrefour Banque demeure légèrement plus onéreuse que les formules d’entrée de gamme d’autres néo-banques telles que Revolut ou N26. Tout dépend de l’usage que vous ferez de votre compte à vrai dire.

Banque mobileA lire aussi

Meilleure banque mobile : N26 ou Revolut ?

Lire la suite

Les services C-zam

Voilà pour les tarifs, mais côté services : C-zam ça donne quoi ?

Là encore, la jeune pousse s’en tire avec les félicitations du jury.

A commencer par la partie moyens de paiement, sur laquelle la filiale de Carrefour Banque fait jeu égal avec les acteurs les plus innovants du secteur. Ou peu s’en faut.

C-zam vous permet par exemple de paramétrer votre carte directement depuis votre application mobile. Vous êtes ainsi libre de bloquer et débloquer votre carte, ou d’autoriser ou non les paiements à l’étranger ou sur internet. Et ce à tout moment.

Votre carte bancaire C-zam vous permet également de régler vos emplettes via le sans contact, ou d’utiliser une solution de paiement mobile, telle qu’Apple Pay, par exemple.

Autre fonctionnalité proposée par C-zam, et non des moindres : le solde de vos comptes est mis à jour en temps réel ! Couplé aux alertes paramétrables de l’application, ce système vous permet de gérer vos comptes en toute simplicité… et d’éviter les mauvaises surprises !

Cerise sur le gâteau, C-zam vous permet de bénéficier d’offres et de remises exclusives dans les magasins Carrefour et chez les partenaires de l’enseigne.

Seul bémol : C-zam ne propose qu’une carte à autorisation systématique. En outre, comme beaucoup de néo-banques, elle ne vous permet pas d’être à découvert, ni d’encaisser des chèques.

En outre, qui dit néo-banque dit banque digitale. Pas d’agence, donc, pour les clients C-zam. Ni de conseiller personnel d’ailleurs. Si la simple vision d’un ordinateur suffit à vous donner la migraine, on vous conseillera par conséquent de passer votre chemin.

Ouvrir un compte C-zam

La formule de C-zam vous a convaincu et vous souhaitez ouvrir un compte ? Bonne nouvelle : le processus de souscription est simple et intuitif.

Une fois votre coffret acheté, il vous suffit de vous rendre sur le site web de C-zam, puis de cliquer sur le bouton « Ouvrir un compte ».

Entrez ensuite le code individuel indiqué dans votre coffret C-zam. Muni d’une pièce d’identité et d’un 2ème document justificatif (votre permis de conduire, votre avis d’imposition ou une facture d’énergie feront très bien l’affaire), renseignez votre état civil et l’ensemble des champs requis.

Voilà : le tour est joué ! Le tout, en moins de 10 minutes, promet Carrefour Banque.

Bienvenue chez C-zam !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE