Publicité

Publicité
Le Livret A enregistre sa meilleure collecte depuis 2013 !

Le Livret A enregistre sa meilleure collecte depuis 2013 !

0

Malgré des derniers mois plus difficiles et une décollecte surprenante de 360 millions d’€ en décembre, l’année 2017 a été un excellent crû pour le Livret A. Alors que la croissance repart et que la crise financière de 2008 semble bel et bien dans le rétroviseur, le placement a collecté plus de 10 milliards de dépôts sur l’année ! Quelles sont les raisons de cette bonne performance ? Va-t-elle durer ? Quelques éléments de réponse.

Super livrets

La meilleure collecte depuis 2013 !

10,24 milliards d’€, c’est le montant des dépôts drainés par le plus célèbre des livrets d’épargne selon les chiffres publiés mardi 23 janvier 2017 par la Banque de France. Une prouesse qui n’avait pas été égalée depuis 2013, année durant laquelle le gouvernement avait relevé le plafond du Livret A pour le faire passer de 19 125€ à 22 950€. Le livret préféré des Français avait alors atteint le seuil des 12 milliards d’€ !

Placements sociaux, solidaires, éthiquesA lire aussi

Livret d’épargne solidaire : on vous aide à faire votre choix

Lire la suite

L’année s’est pourtant mal terminée pour le Livret A, qui a connu une baisse de régime à partir de septembre 2017. Si le mois de septembre n’est jamais propice à l’épargne, entre les retours de vacances et les dépenses liées à la rentrée scolaire, la décollecte de 360 millions d’€ enregistrée durant le mois de décembre en a surpris plus d’un. Entre les étrennes et les primes de fin d’année, le dernier mois du calendrier est généralement très porteur pour le Livret A et son cousin éloigné, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Pour preuve : aucune décollecte n’avait été enregistrée en décembre au cours des 20 dernières années !

Le contexte politique a dopé l’épargne des Français

Il n’en reste pas moins que le bilan de l’année 2017 demeure très positif pour le Livret A. Parmi les raisons avancées, les élections présidentielles figurent en bonne place. Période d’incertitude par excellence, elles auraient ainsi favorisé l’épargne de précaution.

lupa

Vous êtes à la recherche du meilleur livret pour placer votre épargne ? Venez comparer les taux et les rendements des produits d’épargne sur Panorabanques ! C’est facile et – surtout – c’est gratuit !

Je compare

Dans le même registre et toujours sur le plan politique, la bonne tenue du Livret A pourrait également s’expliquer par un certain attentisme de la part des Français face à la réforme fiscale de grande ampleur entreprise par le gouvernement. Faute de savoir quel placement serait le plus avantageux à l’avenir, beaucoup d’entre vous ont ainsi fait le choix de laisser leurs économies sur leur compte courant ou de les placer sur le Livret A, qui n’a pas été affecté par la réforme.

Une situation qui pourrait d’ailleurs se prolonger en 2018, puisque la majorité parlementaire a annoncé qu’elle souhaitait réorienter l’épargne des Français. Objectif ? Financer davantage les entreprises.

A lire aussi

Banque, crédit, épargne, immobilier : ce qui change en 2018

Lire la suite

L’inversement de cette tendance haussière en fin d’année pourrait quant à lui s’expliquer par les annonces du gouvernement. Ce dernier a en effet décidé de geler le taux des livrets défiscalisés à 0,75% pendant 2 ans… Soit à un niveau inférieur à celui de l’inflation. Le rendement réel du Livret A est donc à ce jour négatif !

Toutefois, dans un environnement de taux bas généralisé, la rentabilité de l’assurance-vie – placement préféré des Français qui cumule près de 1 680 milliards d’€ d’encours – est elle aussi en baisse. Avec la souplesse qu’il permet pour les versements et les retraits, Le Livret A a donc encore de belles années devant lui ! D’autant plus que le gouvernement comme la Banque de France ont déclaré être opposés à la création d’une nouvelle niche fiscale pour l’épargne, comme le réclamaient les banques.

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE