Publicité
Publicité
« Evolution maitrisée des tarifs bancaires » d’après le CCSF

« Evolution maitrisée des tarifs bancaires » d’après le CCSF

0

En 2016, l’évolution des tarifs bancaires a été globalement « maîtrisée », conclut le Comité Consultatif du secteur financier (CCSF) dans son observatoire paru le 16 décembre 2016. Mais, dans le détail, on observe quand même une forte disparité selon les produits et services bancaires. Quels sont ceux qui ont subi de plein fouet la hausse des prix et au contraire ceux épargnés ? Réponse.

Frais bancaires
Frais bancaires

Ca y est ! Avec quelques semaines de retard par rapport aux autres années, l’Observatoire des tarifs bancaires 2016 du CCSF est sorti ! Observatoire qui décrit l’évolution des prix des 11 produits et services de l’extrait standard. Chez billet de banque, on avait hâte de le découvrir 😉

Et, sans surprise, le prix des produits a plus eu tendance à augmenter qu’à baisser.

Variation des 11 tarifs de l’extrait standard entre 2015 et 2016

Depuis le 31 décembre 2009, 5 produits vous coûtent moins cher

  • Les services pour piloter à distance ses comptes en forte baisse…

Les services pour gérer ses comptes à distance sont en baisse. Au 5 janvier 2016, 86 % des banques de l’étude ont baissé le prix de l’abonnement pour gérer ses comptes à distance. Bilan depuis le 31 décembre 2009, le coût de ce service a reculé de presque 78 % !

Quant aux alertes SMS, 78 % des banques n’ont pas augmenté leur coût à janvier 2016 par rapport à 2015 et 5 % l’ont même baissé. La baisse, depuis le 31 décembre 2009, atteint donc plus de 14 % !

  • …Tout comme les virements en ligne, les prélèvements et les commissions d’intervention

Depuis 7 ans, le prix des virements en ligne (-100 %), les frais de mise en place de prélèvement (-92%) et les commissions d’intervention (-6,20 %) sont également en nette baisse.

Le repli des commissions d’intervention ne doit rien au hasard. Depuis juillet 2013, le prix des commissions est plafonné à 8€ !

Passons aux choses qui fâchent : les principales hausses de tarifs

  • Les cartes bancaires entrées de gamme

La carte de paiement internationale – comprenez votre Visa Classic ou votre MasterCard – à débit immédiat vous coûte de plus en plus cher. En 2015, 65 % des banques ont augmenté sa cotisation annuelle. Résultat à 40,26 € à janvier 2016, son prix est en hausse de plus de 12 % depuis 2009. Pas de bol… c’est la CB détenue par près d’1 Français sur 2.

Petites consolations, le prix des cartes de paiement internationale à débit différé n’est lui « qu’en hausse de » 4 %, à 44,90 € par an au 5 janvier 2016.

Bonne nouvelle ! D’après nos premières estimations, le prix de cette CB devrait même baisser en 2017 😉

La cotisation moyenne de la carte à autorisation systématique progresse, elle, de plus de 8 % depuis fin 2009. A 30,71 € en 2016, son prix reste toutefois bien en-deçà des CB classiques.

  • Les retraits déplacés

Vous savez, les retraits effectués dans un distributeur automatique d’une banque concurrente. Et bien, leur prix n’a cessé d’augmenter depuis 2009. Hors gratuit, chaque retrait déplacé vous coûtait 0,72 € au 31 décembre 2009, contre 0,91 € en 2016, soit 14 % de plus ! Méfiez-vous donc du distributeur dans lequel vous retirez.

  • Les virements en agence

Si les virements occasionnels en ligne baissent, ceux initiés en agence flambent. Chaque virement passé vous coûte 3,69 € en moyenne. C’est +8 % par rapport à fin 2009 !

Les frais de tenue de compte : moins de la moitié des Français concernés

Selon l’Observatoire, les frais de tenue de compte sont en nette hausse, surtout depuis 2 ans ! Ils s’établissent à 15,24 € en moyenne au 5 janvier 2016. Ce n’est plus un scoop, mais cela confirme les chiffres des autres études tarifaires. D’après le comparateur de tarifs bancaires Panorabanques, les frais de tenue de compte ont bondi de 77 % entre 2015 et 2016.

Vous ne savez pas ce que sont les frais de tenue de compte ? Le CCSF, non plus ! Pour clarifier les choses, il souhaite que les banques, en concertation avec les associations de consommateurs, élaborent une définition commune.

Les frais de tenue de compte sont en forte hausse, mais ne criez pas au loup tout de suite ! Car comme l’explique le CCSF, tous les Français ne paient pas ces frais, loin de là. « Selon les établissements la tarification varie selon un nombre très important de critères (âge, détention d’une offre groupée, classification patrimoniale, domiciliation des revenus…). Selon les établissements et selon les critères, il peut y avoir gratuité ou réduction pour les clients éligibles. De plus, les établissements acceptent des négociations au cas par cas pour les clients non éligibles aux différents critères de gratuité ». Résultat, moins d’1/3 des Français paieraient des frais de tenue de compte.

lupa

Comparez les banques

Allez vérifier si c’est le cas pour vous 😉 Je compare

Bilan de cet Observatoire 2016, le CCSF observe que la majorité des produits bancaires ont coûté plus cher en 2016 que les années précédentes. Pas vraiment une surprise ! Pour rappel, Panorabanques avait estimé en 2016 que les frais bancaires des Français allaient augmenter de 2,3 % entre 2015 et 2016, à 190,50 € en moyenne. De combien vont-ils augmenter en 2017 ? Affaire à suivre.

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE