Publicité

Publicité
Banque Populaire : la banque des jeunes pousses innovantes ?

Banque Populaire : la banque des jeunes pousses innovantes ?

0

En France, il y aurait 10 000 start-up*. Des jeunes pousses qui a priori auront un jour ou l’autre l’ambition de se développer. Mais comment ? Le 27 octobre, la Banque Populaire a présenté un dispositif d’accompagnement, baptisé Next Innov, dédié aux entreprises innovantes. Focus.

conseiller bancaire

Comment financer son développement quand on est une start-up ? Dans l’imaginaire collectif, on se dit qu’une entreprise innovante va nécessairement opter pour des outils eux-mêmes innovants comme les incubateurs et/ou les plateformes de crowdfunding.

C’est en partie pour tordre le cou à cette idée reçue et donc pour inciter les start-up à pousser la porte d’une agence Banque Populaire que le groupe a lancé Next Innov. Ce dispositif vise à accompagner les jeunes pousses tout au long de leur développement.

La Société Générale lance une opération séduction à destination des Professionnels

A lire aussi

La Société Générale lance une opération séduction à destination des Professionnels

Lire la suite

Next Innov? Qu’est-ce que c’est ?

Concrètement, sur les 150 agences spécialement dédiées aux entreprises – les centres d’affaires entreprises – de la Banque Populaire, 50 ont été labellisés Next Innov. De quoi couvrir la France et ainsi se rapprocher physiquement des start-up.

« L’accompagnement des start-up et entreprises innovantes est global et dépasse le simple cadre des besoins de financements. Avec ces centres d’affaires labellisés Next Innov, Banque Populaire a pour objectif d’accompagner ces entreprises dans toutes les dimensions de leur croissance », commente Christophe Descos, directeur du marché des entreprises et institutionnels pour les Banques Populaires.

carte Next Innov Banque PopulaireLes agences Next Innov ©Banque Populaire

Dans chacune de ces agences, un conseiller référent a été formé pour analyser les dossiers des start-up. Mais, rassurez-vous, la sélection des entreprises ne sera pas laissée à la seule discrétion de ce conseiller spécialisé. En effet, dans un article publié le 21 novembre par le JDN, on apprend que 34 critères financiers et non financiers auraient été créés afin de rationaliser le processus de sélection et s’assurer de la fiabilité des candidats. Mais impossible de vous en dire plus.

Banque Populaire : la banque des start-up ?

C’est apparemment ce dont rêve le groupe bancaire. Et pour atteindre cet objectif, la Banque Populaire s’est dotée d’un outil spécial : le prêt Innov&Plus.

Le prêt Innov&Plus pour financer les projets novateurs

Créé en 2014 par la Banque Populaire en partenariat avec le Fonds européen d’investissement, le prêt Innov&Plus est un crédit réservé aux start-up, PME ou ETI… bref aux structures de moins de 500 salariés. Pour y prétendre, l’argent – entre 25 000 et 7,5 millions d’euros peuvent être accordés – doit servir à financer leurs dépenses liées à l’innovation.

 

 

Quel est le plus de ce prêt ? Le taux ! En fait c’est le fonds européen qui prend en charge le coût du risque. Résultat, ça permettrait à la Banque Populaire de proposer des taux attractifs aux entrepreneurs. Le JDN cite 1,9 % en moyenne pour un crédit d’équipement.

Et ça a l’air de plutôt bien marcher. En 2 ans et demi, 1 000 entreprises se sont partagées un montant total de 250 millions d’euros de prêts. Si ça vous intéresse, renseignez-vous dans l’une des 50 agences Next Innov.

Marie-Eve F

*D’après le blog 1001startups qui cite les chiffres de l’Insee.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE