Les prêts aidés ont permis à + d’1 ménage sur 2 de devenir primo-accédant

0

Que ceux qui remettent en doute l’efficacité du Prêt à l’Accession Sociale (PAS) et du Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour accéder à la propriété immobilière se détrompent ! La dernière étude du Crédit Foncier sur l’accession sociale à la propriété en France en 2015 – publiée le 23 novembre – prouve que ces deux dispositifs fonctionnent plutôt bien ! Tellement bien d’ailleurs que ces deux prêts auraient permis à plus d’un ménage sur deux d’accéder pour la première fois à la propriété – dans l’immobilier neuf. Focus.

Prêt immo
Prêt immo

Pour rappel, le PAS et le PTZ servent à financer la résidence principale de l’emprunteur. Ces prêts sont soumis aux mêmes conditions de ressources.

72 221 prêts à l’accession sociale (PAS) octroyés pour un montant total de 10,2 milliards d’€

En 2015, la production de prêts à l’accession sociale (PAS) a connu une augmentation de 30 % par rapport à 2014. Pour le Crédit Foncier, la hausse est due au relèvement des plafonds de ressources – alignés sur ceux du PTZ – fin 2014.

Le coût moyen d’opération est lui aussi en hausse puisqu’en 2015, il s’est établi à 171 193 € contre 161 133 € en 2014, soit 6 % d’augmentation.

Même observation au niveau du revenu mensuel de l’emprunteur bénéficiaire d’un PAS qui est passé à 2 609 € environ en 2015, contre 2 469 € en 2014.

En 2015, le PAS a « représenté 10 % du nombre d’opérations d’accession financées à crédit et 14 % du nombre d’opérations de primo-accession financées à crédit », conclut le Crédit Foncier.

lupa

Comparer les prêts immobiliers

Vous souhaitez en savoir plus sur le crédit immobilier bancaire ? Sur Panorabanques, comparez les prêts immobiliers gratuitement et faites-vous une idée des conditions qui vous seront proposées.

Je compare

58 800 PTZ octroyés pour un montant total de 2,2 milliards d’€

Explosion aussi des demandes de prêt à taux zéro (PTZ) d’une année sur l’autre puisque 58 800 opérations ont été réalisées par ce biais en 2015, en hausse de 27 % par rapport à 2014.

Quant au montant moyen de l’opération, il est resté stable – à 37 234 € – d’une année sur l’autre. Par ailleurs, l’étude nous dit que 79 % des souscripteurs de PTZ auprès du Crédit Foncier ont moins de 40 ans. Pour l’ensemble du marché de l’accession à la propriété, cette catégorie de la population ne représente que 61 %.

Prêt à taux zéro

A lire aussi

Explosion des demandes de PTZ en 2016 : êtes-vous éligible ?

Lire la suite

Le PTZ aura donc représenté en 2015, 8 % du « nombre d’opérations d’accession financées à crédit et 12 % du nombre d’opérations de primo-accession financées à crédit ».

Et vous ? Avez-vous demandé ou comptez-vous solliciter un prêt aidé pour accéder à la propriété immobilière ? Racontez-nous votre expérience en laissant un commentaire juste sous l’article !

Jihane Bensouda

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE