Samsung Pay : un lancement en France en septembre 2017 ?

0

Plus on est de fous plus on rit ? C’est visiblement ce que se disent les concepteurs de solutions de paiement mobile… Après Orange Cash, Apple Pay et Paylib (liste non exhaustive), la rédaction d’Europe 1 nous apprend que Samsung Pay devrait être lancé en France dès septembre 2017. Serait-ce pour satisfaire une forte demande des consommateurs français ? Sûrement pas, ceux-ci semblant se désintéresser complètement du paiement mobile sans contact*… Pour faire plaisir aux commerçants alors ? Non plus**… Pour démocratiser ce nouveau moyen de paiement et nous y convertir massivement ? Sans doute. Focus.

Samsung : un nouveau moyen de paiement mobile et un nouveau smartphone dans la foulée ?

Selon les informations d’Europe 1 – non corroborées par Samsung France – Samsung profiterait de la rentrée de septembre pour lancer à la fois sa solution de paiement mobile Samsung Say et le dernier-né de ses smartphones, le Galaxy Note 8.

Déjà lancé en Espagne, bientôt au Royaume-Uni (le 16 mai) et en Suisse (le 23 mai), le déploiement de Samsung Pay en France serait en cours de finalisation. En effet, Europe 1 précise que les équipes de Samsung France seraient « actuellement en discussions avec les distributeurs pour qu’ils proposent [Samsung Pay] dès son lancement prévu en septembre ».

Samsung Pay : comment ça marche ?

Pour ceux qui seraient complètement passés à côté des solutions de paiement mobile sans contact, le fonctionnement est plutôt simple. En gros, il s’agit d’utiliser son smartphone comme un véritable moyen de paiement. Connecté à une application mobile et relié à une carte bancaire, le smartphone permet de régler ses achats de moins de 20 € chez les commerçants partenaires en l’approchant simplement du terminal de paiement.

A ce niveau-là, pas de révolution avec Samsung Pay, il faudra :

  • Etre détenteur d’un smartphone Samsung
  • Télécharger l’appli Samsung Pay
  • Enregistrer les numéros de sa CB (n° de carte, date d’expiration et cryptogramme visuel) dans l’appli
  • Etre client d’une banque partenaire

Payer avec son téléphone portable

A lire aussi

Payer avec son téléphone portable

Lire la suite

Apple Pay, Paylib et Samsung Pay : vers un Yalta du paiement mobile ?

Lancé en juillet dernier, Apple Pay n’a vraisemblablement pas connu le succès escompté… En même temps, seuls les clients des Caisses d’Epargne, des Banques Populaires et de Carrefour Banque – détenteurs d’un iPhone dernière génération – peuvent l’utiliser.

Et malgré l’agitation des clients d’autres banques sur Twitter, ces autres banques justement n’ont pas encore daigné adopter la solution de la marque à la pomme… Pire encore, beaucoup*** se sont empressées d’activer la fonction sans contact de Paylib, une autre solution de paiement mobile… concurrente.

Paylib Sans Contact

A lire aussi

Paylib va-t-il enterrer Apple Pay ?

Lire la suite

Un ralliement à Paylib sans contact qui doit aussi beaucoup aux contraintes posées par Apple auxquelles les banques doivent faire face. Ainsi, selon un article du Monde.fr publié le 04 mai 2017, « « Apple est la dernière société fermée dans le monde », explique avec amertume le directeur d’un réseau bancaire qui est toujours en négociation avec le géant du Web. Dans les iPhone, le système d’ondes qui permet le dialogue entre le téléphone et le terminal de paiement du commerçant est en effet réservé à Apple Pay et exclut toute autre solution ».

« Si nous voulons proposer ce paiement mobile à nos clients, nous devons donc nous soumettre aux conditions d’Apple, poursuit-il. Ils nous imposent leurs contrats, toutes sortes de clauses de confidentialité et il faut qu’on les remercie. Ils ont le sentiment qu’ils nous apportent la civilisation et qu’ils vont nous apprendre le métier des paiements. »

Un acteur – et pas des moindres – est toujours aux abonnés absents du paiement mobile en France, Google et sa solution de paiement mobile sans contact Android Pay – déployée en Belgique au mois de mars 2017.

*Selon une étude Harris Interactive réalisée fin 2016, seuls 6 % des Français déclarent utiliser le paiement mobile sans contact

**Relire à ce sujet notre article « Paiement sans contact mobile : les commerçants pas très chauds… »

***Il s’agit notamment de la Société Générale, du Crédit Mutuel Arkéa, de BNP Paribas et du Crédit Agricole

Jihane Bensouda

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE