Publicité

Publicité
Crédit : les garanties réelles et les garanties personnelles

Crédit : les garanties réelles et les garanties personnelles

1

Crédit les garanties réelles et les garanties personnelles

Le crédit amortissable est un dispositif gagnant/gagnant. Il permet en effet à l’emprunteur de réaliser un projet en étalant la dépense dans le temps et au prêteur de faire des bénéfices grâce aux intérêts générés. Cet édifice repose sur des garanties qui vont préserver le prêteur d’une éventuelle insolvabilité de l’emprunteur. Apprenez leurs rouages pour mieux les négocier !

Les garanties réelles : hypothèque et nantissement

Cette catégorie inclut toutes les garanties apportées par le patrimoine immobilier ou mobilier de l’emprunteur. Elles ont pour caractéristique de conférer l’avantage aux créanciers d’être payés en priorité.

L’hypothèque s’applique exclusivement sur un bien immobilier apporté en garantie d’un prêt. Le créancier bénéficie d’un droit de préférence et d’un droit de suite qui lui permet de saisir le bien y compris s’il a changé de propriétaire. L’hypothèque est un acte juridique qui doit être notarié.

Dans quels cas faire appel à un notaire ?

A lire aussi

Dans quels cas faire appel à un notaire ?

Lire la suite

Le nantissement est la prise de garantie sur un bien mobilier. Il repose sur un engagement écrit de la part de l’emprunteur qui donne un bien en garantie de la dette qu’il contracte. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous ne pouvez pas acheter ou vendre un véhicule d’occasion sans certificat de non gage. Les placements financiers comme un Plan d’Epargne en Actions sont eux aussi nantissables.

Quels produits d'épargne peuvent être nantis ?

A lire aussi

Quels produits d’épargne peuvent être nantis ?

Lire la suite

Les garanties personnelles : caution et fonds de garantie

Dans la catégorie des garanties personnelles, on trouve toutes les garanties contractées auprès d’un tiers. Elles reposent sur le principe de la caution. Cette dernière peut être une personne physique (un proche) ou une personne morale (une société spécialisée).

De nombreux prêts bancaires sont cautionnés par un proche. Cette solution a pour inconvénient majeur de placer le débiteur en défaut de paiement en position délicate vis-à-vis de cette personne qui se retrouve à devoir payer ses dettes à sa place.

Pour éviter cette situation, il est conseillé de faire appel à une société de cautionnement. Cette dernière, en échange du versement au déblocage des fonds d’une somme proportionnelle au montant du prêt, s’engage à rembourser celui-ci en lieu et place du débiteur en cas de défaillance. Cette somme abonde un fonds de garantie de la dette contractée.

logo

Conseil billet de banque

Les accidents de la vie n’épargnant personne, il est important de négocier correctement les garanties du prêt que vous contractez. De bonnes garanties, quel que soit leur type, vous permettent de vivre le crédit sereinement !

Le privilège de prêteur de deniers

A lire aussi

Qu’est-ce que le privilège de prêteurs de deniers ?

Lire la suite

Publicité
Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. une banque prend une garantie de prêteur de denier, le prêteur ne paie pas la banque fait jouer la garantie:concretement quelle est la procédure : saisie, la banque doit elle saisir le juge; lequel,et aprés
    dans l’acte de vente il est précisé du code civile préteur se trouve subrogé de plein droit ,tant dans le bénéfice du privilège institué par l’article2374 1°que dans le bénéfice de l’action résolutoire prévue à l’article 1654 du même code
    Concrètement cela veut dire quoi ,
    :l la banque peut elle revendre le bien sans formalités aprés saisie ou autre ,peut elle elle procéder à une vente aux enchères ou une vente amiable?

LAISSER UNE RÉPONSE