Publicité
Publicité
Vol de carte et sans contact : les bons réflexes !

Vol de carte et sans contact : les bons réflexes !

0

Vous avez perdu votre carte bancaire ou – pire encore – on vous l’a volée ? Sans perdre une minute vous avez eu le bon réflexe : vous avez immédiatement contacté votre banque pour faire opposition. Votre carte bancaire est désormais bel et bien bloquée, ouf ! Pourtant, à votre grande surprise, plusieurs achats de quelques dizaines d’€ chacun continuent d’être débités sur votre compte. Il ne s’agit pas d’une erreur : même après une opposition, le paiement sans contact fonctionne encore. Zoom.

Peut-on refuser le paiement sans contact

Faire opposition n’est pas toujours suffisant

Apparu il y a quelques années, le paiement sans contact est très vite rentré dans nos habitudes. Sur la seule année 2017, c’est près de 1,2 milliard de transactions qui ont été réalisées par cet intermédiaire. Selon les chiffres avancés par le Groupement Cartes Bancaires CB, le sans contact représenterait 40% des paiements effectués par carte sur des montants de moins de 20€.

Et la tendance ne risque pas de s’inverser de sitôt : depuis octobre 2017, le plafond autorisé pour effectuer un paiement sans contact est passé de 20 à 30€.

Apprécié pour son côté pratique et pour la rapidité du passage en caisse qu’il permet, le sans contact n’a pourtant pas que des avantages ! En cas de vol, votre carte peut en effet être utilisée pour régler des achats sans votre code PIN. Et ce même si vous avez fait opposition !

Fraude à la carte bancaire sur Internet

A lire aussi

Victime de fraude : comment vous faire rembourser par votre banque ?

Lire la suite

Interrogée par BFM, une grenobloise raconte ses malheurs : « Je me suis fait voler ma carte et j’ai vite fait opposition. Mais sur mon relevé, j’ai constaté que plusieurs achats d’une dizaine d’euros ont été effectués alors que j’attendais ma nouvelle carte ».

Un rapide coup de fil à sa banque lui confirme que faire opposition ne fonctionne que sur les transactions nécessitant un code confidentiel ou une autorisation de la banque. Le hic ? C’est que dans le cas du sans contact, le terminal de paiement du commerçant n’a pas besoin de solliciter l’autorisation de votre banque avant d’accepter un règlement.

Bilan, rien ne peut empêcher l’escroc en possession de votre carte bancaire de payer en sans contact, tant que ses achats ne dépassent pas 20€ par transaction (voire 30€ si votre carte date d’après le 1er octobre 2017).

Carte bancaire

A lire aussi

Blocage de sa carte bancaire : combien ça coûte ?

Lire la suite

Comment échapper à la fraude ?

Rien, ou presque ! Certaines banques et néo-banques vous permettent en effet de bloquer ou débloquer le mode sans contact sur votre carte bancaire directement depuis une appli mobile dédiée. C’est par exemple le cas chez Orange Bank ou encore N26. Une fonctionnalité pratique et surtout plus sécurisée !

Si votre banque ne propose pas ce type de prestation, pas d’inquiétude : il existe quand même une parade pour éviter de regarder votre compte se vider peu à peu ! La meilleure option consiste ici à consulter vos relevés bancaires en détail pour identifier les paiements frauduleux. Il vous suffit alors d’appeler votre banque pour contester ces transactions. Un processus fastidieux, certes, mais en principe votre banque vous remboursera les sommes concernées.

lupa Votre banque ne répond pas à vos besoins ? Vous souhaitez réduire vos frais bancaires ? Venez comparer les offres sur Panorabanques et trouvez LA banque qui vous convient ! Je compare

La possibilité d’effectuer des paiements sans contact avec une carte bloquée vous étonne toujours ? Vous n’êtes pas le seul. En mars dernier, l’Institut National de la Consommation s’interrogeait déjà sur le sujet. Pierre Chassigneux, directeur des projets et des risques pour le Groupement des Cartes Bancaires CB, avait alors expliqué à l’association 60 millions de Consommateurs que « Les cartes sans contact intègrent toutes un dispositif de gestion du risque ».

En effet, il est impossible de dépasser un plafond de 100€ si vous payez tous vos achats en mode sans contact. Une fois cette limite atteinte il vous faut de nouveau composer votre code confidentiel pour valider la transaction. Une protection incomplète, en somme, mais une protection quand même !

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE