Publicité
Publicité
Comment bénéficier de la déduction des intérêts d’emprunt ?

Comment bénéficier de la déduction des intérêts d’emprunt ?

0
Bénéficier de la déduction des intérêts d'emprunt

Bénéficier d’une déduction d’impôts ou encore mieux d’un crédit d’impôt, c’est comme si l’Etat vous faisait un cadeau de fin d’année. Les dispositifs fiscaux ne sont pas réservés aux produits d’épargne ou à l’investissement locatif. Apprenez-en plus sur la déduction des intérêts d’emprunt immobilier pour votre résidence principale.

Rappel du dispositif fiscal Sarkozy

Ce dispositif fiscal était destiné à inciter les Français à financer leur résidence principale. Aucune condition de ressources ni de statut de « primo-accédant » n’était nécessaire. Au moment de votre déclaration d’impôts, vous pouviez déduire de vos revenus les intérêts annuels de votre prêt : 40 % la première année de votre prêt et 20 % les quatre années suivantes, sauf cas particuliers. Un système intéressant pour payer moins d’impôts pendant 5 ans.

Evolution des conditions

Désormais, les conditions ne sont pas les mêmes. Si votre offre de prêt a été émise après le 01/01/2011, vous ne pouvez plus bénéficier de ce dispositif.

Vous n’êtes donc plus nombreux à pouvoir profiter de cet avantage fiscal. La déduction des intérêts n’étant possible que pendant 5 ans, la dernière déclaration de revenus qui aurait pu encore en bénéficier était celle de 2015.

En revanche, bonne nouvelle si vous faites partie de ceux qui auraient financé un logement neuf (acquisition, en état futur d’achèvement ou construction) répondant aux normes énergétiques du label BBC 2005 entre le 01/01/2009 et le 30/09/2011.

logo

Conseil billet de banque

Vous pourrez toujours déduire, sur votre déclaration de revenus 2016 et 2017, 40 % des intérêts annuels de votre emprunt puisque la période de déduction fiscale est de 7 ans et non de 5 ans.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE