Publicité

Publicité
Comment est calculé le taux d’intérêt ?

Comment est calculé le taux d’intérêt ?

0

Comment est calculé le taux d'intérêt ?
Comment est calculé le taux d'intérêt ?

Il est impératif de bien saisir la façon dont fonctionne un taux d’intérêt avant de s’engager dans un prêt pour une voiture, un meuble ou, a fortiori, une maison !

Qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ?

Le taux d’intérêt, dans le cadre d’un emprunt, sert à rémunérer votre prêteur pour le risque qu’il prend en acceptant de vous prêter de l’argent, mais aussi à le dédommager pour cet argent dont il se prive temporairement lui-même. Le taux s’exprime en pourcentage et s’entend le plus souvent sur une base annuelle. Ainsi, un taux d’intérêt de 4 % sur une somme de 100 000 € va entraîner théoriquement le paiement de 4 000 € d’intérêts par an. Chaque mensualité que vous payez va réduire le capital restant dû, et donc le montant des intérêts à payer chaque mois.

Coût total d'un crédit : comment le calculer ?

A lire aussi

Coût total d’un crédit : comment le calculer ?

Lire la suite

Que ce soit dans le cadre d’un crédit immobilier ou d’un crédit à la consommation, la banque est libre de vous proposer le taux d’intérêt de son choix (dans la limite d’un plafond fixé par la Banque de France et appelé le taux d’usure) et vous êtes libre d’accepter ou de refuser.

Règles de calcul du taux d’intérêt

Le taux d’intérêt qui vous est proposé dépend de nombreux facteurs :

  • La durée prévue de remboursement : plus le prêt dure longtemps, et plus le risque pour le prêteur est élevé, ce qui le conduit à augmenter son taux d’intérêt. Pour un emprunteur qui souhaite prendre son temps, la sanction est donc double : il va non seulement rembourser moins vite le capital emprunté et donc payer des intérêts plus longtemps, mais aussi subir un taux plus élevé.

Réduction de la durée de remboursement du prêt : quelles conséquences ?

A lire aussi

Réduction de la durée de remboursement du prêt : quelles conséquences ?

Lire la suite

  • Votre profil. Dans le cadre d’un crédit immobilier, notamment, la banque va examiner votre historique financier (incidents de paiement, découverts…), votre niveau de revenus et votre situation professionnelle (CDI, CDD, fonctionnaire…).
  • La tendance sur les marchés financiers. Le montant des taux d’intérêt pratiqués par les différentes banques est largement déterminé par les taux directeurs de la Banque centrale européenne, actuellement au plus bas.
logo

Conseil billet de banque

Ayez le réflexe du comparateur en ligne ! Que vous soyez à la recherche d’un prêt conso ou d’un crédit immobilier, les nombreux comparateurs accessibles en ligne vous permettent d’obtenir une première évaluation du taux et du montant du prêt auxquels vous pourrez prétendre dans les différentes banques. Il vous suffit de rentrer toutes les informations utiles sur votre situation personnelle pour obtenir cet aperçu. Attention, les résultats affichés ne sont fournis qu’à titre indicatif et ne valent évidemment pas une offre de prêt en bonne et due forme.

Taux nominal et TAEG, quelle différence ?

La législation impose depuis peu au prêteur de faire connaître à l’emprunteur le taux annuel effectif global (TAEG) du prêt.

A la différence du taux nominal, qui correspond uniquement au taux d’intérêt du prêt stricto sensu, le TAEG inclut tous les autres coûts plus ou moins cachés du prêt, dont les frais de garantie, l’assurance emprunteur et les divers frais de dossier. Il s’agit du seul indicateur vraiment fiable pour vous permettre de trier les différentes offres de prêt entre elles.

logo

Conseil billet de banque

Le taux d’intérêt représente le coût de votre futur prêt. Soyez très attentif à son montant, et n’hésitez pas à le négocier à la baisse si vous pouvez vous le permettre.
Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE