Publicité

Publicité
Tout savoir sur l’investissement progressif en assurance-vie

Tout savoir sur l’investissement progressif en assurance-vie

0

L’investissement progressif fait partie des options de gestion des contrats multisupports d’assurance-vie. Il permet de limiter les risques des investissements dynamiques placés sur des unités de compte liées aux variables des marchés financiers. C’est une option de dynamisation de l’épargne qui permet d’optimiser le rendement de vos placements.

Tout savoir sur l'investissement progressif en assurance-vie
Tout savoir sur l'investissement progressif en assurance-vie

Qu’est-ce que l’investissement progressif ?

L’investissement progressif vise à lisser les conséquences de la variabilité des marchés financiers dans le cadre d’une stratégie de placement raisonnée. Il fait partie des options de gestion proposées par les contrats d’assurance-vie multisupports qui permettent de distribuer vos placements :

  • Sur des fonds en euros sécurisés, au capital garanti
  • En unités de compte dynamiques, plus rémunératrices mais plus risquées

Le principe de l’investissement progressif est d’investir une somme sur un fonds en euros sécurisé, puis de programmer un transfert progressif vers des unités de compte.

En choisissant la durée des versements automatiques mensuels, vous fractionnez l’investissement sur une période donnée.

L’investissement progressif est une option de gestion pilotée, qui s’exécute via des arbitrages automatiques paramétrés.

Les différents modes de gestion d'un contrat d'assurance-vie multisupports

A lire aussi

Les différents modes de gestion d’un contrat d’assurance-vie multisupports

Lire la suite

Quels sont les avantages de l’investissement progressif ?

L’investissement progressif s’inscrit dans une stratégie de dynamisation de votre épargne, puisque vous transférez des actifs sécurisés vers des supports plus volatiles.

Mais c’est aussi une option raisonnée puisque le fait d’acheter sur plusieurs périodes permet aux hausses et aux baisses de s’équilibrer entre elles pour aboutir à un coût moyen.

Prenons un exemple :

Si vous souhaitez placer 6 000 € sur une unité de compte dont la valeur change mensuellement pendant 6 mois, soit 100 €, 110 €, 120 €, 90 €, 85 € et 105 € :

  • Lorsque le titre passe à 85 €, il représente 70,59 unités
  • Quand il monte à 120 €, vous ne pouvez acheter que 50 unités
  • En optant pour un investissement progressif, vous achetez 1 000 € d’unités de compte pendant 6 mois (soit 10 le premier mois, 9,09 le second mois, etc.), ce qui représente 59,82 unités à la fin de la période, à un coût moyen de 100,30 €

L’investissement progressif permet d’acheter plus d’unités de comptes quand elles sont basses, et moins quand elles sont hautes.

Combien coûte l’investissement progressif ?

Les frais facturés pour mettre en place un investissement progressif dépendent des établissements. Un montant minimum de versement est souvent demandé, et des frais d’arbitrage sont parfois appliqués. Certains contrats prévoient la gratuité sur les premiers arbitrages, voire sur la totalité.

L’option d’investissement progressif est disponible :

  • À la souscription du contrat
  • À tout moment pendant la durée de vie du contrat

Cette option d’investissement est souvent exclusive d’autres options de gestion, comme le « stop-loss ». Vérifiez les conditions de votre contrat avant de vous engager.

Plusieurs compagnies d’assurance proposent des contrats à investissement progressif. On peut notamment citer Digital Vie d’AltaProfits, Fortuneo Vie ou encore Puissance Avenir.

logo

Conseil billet de banque

Utilisez des comparateurs en ligne pour évaluer les offres des compagnies d’assurance. Sur Panorabanques, faites-vous assister dans votre recherche d’assurance-vie en comparant les contrats.
Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE