Publicité
Publicité
BforBank ajuste ses tarifs à l’approche de l’été !

BforBank ajuste ses tarifs à l’approche de l’été !

0

Vous êtes client BforBank ou vous envisagez de le devenir prochainement ? Alors tendez l’oreille car outre la possibilité de toucher une prime de bienvenue de 160€ à l’occasion des « BforBank Days » qui se déroulent du 3 au 15 mai, la filiale en ligne du Crédit Agricole vient d’annoncer quelques changements de tarifs. Effectives à compter du 3 juillet 2018, ces modifications concernent en premier lieu les pénalités imposées en cas de non-respect des conditions d’utilisation de la carte bancaire. La tarification de certains incidents de paiement ainsi que des saisies sur compte a également été revue. Et s’il y a du bon, tout ne pas vous plaire ! Zoom.

L’utilisation peu fréquente de la carte moins pénalisée

Bonne nouvelle pour ceux d’entre vous qui ont ouvert un compte chez BforBank ! A compter du 3 juillet prochain, les frais facturés en cas de non-respect des conditions d’utilisation de la carte bancaire passeront de 15 à 9€/trimestre.

Pour rappel, la banque en ligne vous propose une carte Visa Premier entièrement gratuite, mais pas sans contreparties ! Tout d’abord, pour ouvrir un compte chez BforBank, il vous faut pouvoir justifier d’au moins 1 600€ de revenus mensuels. Des frais vous seront en outre facturés si vous réalisez moins de 3 opérations de paiement par trimestre avec votre carte bancaire BforBank.

Une pratique assez répandue parmi les banques en ligne, dont la rentabilité repose notamment sur les commissions prélevées lorsque vous effectuez un paiement par carte chez un commerçant. Faire moins d’un paiement ou retrait par mois avec votre carte Gold vous sera par exemple facturé 5€ chez Fortuneo. De même, si vous avez souscrit à l’offre Welcome de Boursorama Banque, pensez à réaliser au moins un paiement par mois avec votre carte Visa Classic : cela vous épargnera 5€ de frais supplémentaires chaque mois.

banque en ligneA lire aussi

Banque en ligne : 1 Français sur 2 prêt à sauter le pas

Lire la suite

Hausses de tarifs pour les incidents de paiement, les saisies sur comptes et les dossiers de successions

Voilà pour le positif. Pour le reste, BforBank augmente ses frais sur plusieurs prestations. Plus discrètes car moins connues du grand public, ces hausses concernent notamment les frais de rejet de prélèvement. Plafonnés à 10€ jusqu’alors, ces frais seront désormais équivalents au montant du prélèvement rejeté dans la limite de 20€. BforBank s’aligne ainsi sur le plafond légal imposé par le régulateur et repris par la vaste majorité des banques.

Toujours dans la rubrique des incidents de paiement, les frais facturés en cas d’émission de chèque sans provision subissent le même sort : comptez désormais 15€ pour l’envoi du courrier vous informant que votre chèque a été rejeté, contre 10€ jusqu’ici. Pensez donc à garder un œil sur le niveau de votre compte avant de signer vos sésames de papier, votre portefeuille vous en sera reconnaissant 😊

lupa Votre banque ne répond pas à vos besoins ? Vous souhaitez réduire vos frais ou vous n’êtes pas satisfait de votre conseiller bancaire ? Venez comparer les offres sur Panorabanques et trouvez LA banque qui vous convient ! Je compare

Belle augmentation également pour les saisies sur compte ! Qu’il s’agisse d’un avis à tiers détenteur, d’une opposition à tiers détenteur ou d’une saisie attribution, BforBank vous facturera la procédure 130€, soit 30€ de plus qu’auparavant.

Pour finir, le coût de traitement d’un dossier de succession est lui aussi revu à la hausse. De 300€ fixes, il passera début juillet à 1% des encours au jour du décès, et pourra varier entre 150€ et 1 500€ selon les montants concernés.

Rien de bien méchant donc, puisque la majorité de ces frais demeurent exceptionnels. Il vous faudra toutefois être plus vigilant si votre compte BforBank plonge régulièrement dans le rouge, sans quoi l’addition se révélera plus salée cette année !

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE