Publicité
Publicité
Comment clôturer un compte ?

Comment clôturer un compte ?

0

Côturer un compte
Côturer un compte

Vous voulez clôturer votre compte ? Vous ne savez pas comment procéder et les conséquences qui en découlent ? Nos réponses.

Ca y est ? Vous êtes décidé à changer de banque ? Quelle qu’en soit la raison, cette démarche n’est pas aussi complexe que vous l’imaginez. La convention de compte signée avec votre banque constitue, ni plus ni moins, un contrat que chacune des parties, vous comme la banque, peut résilier à tout moment. Ni l’une, ni l’autre n’a à justifier de sa décision. Chacun se doit, en revanche, d’en respecter les conditions de résiliation. Vérifiez ce que dit votre convention. Elle peut, en effet, prévoir un délai de préavis.

Quelles formalités ?

Tout d’abord, un conseil : ouvrez le nouveau compte avant de clôturer l’ancien. Prenez ensuite rendez-vous avec votre banque pour l’informer de votre décision de transférer votre compte ailleurs. Fournissez-lui votre nouveau RIB (relevé d’identité bancaire) pour qu’elle puisse y transférer, le moment venu, le solde du compte clôturé sur le nouveau.

Si vous êtes en découvert, vous devrez rembourser la banque.

N’oubliez pas, non plus, que la clôture d’un compte courant vous oblige à restituer tous vos moyens de paiement (carte bancaire, chéquier). Si vous possédez une épargne, sachez que la plupart des livrets sont transférables (certains moyennant des frais). Mais pas un contrat d’assurance-vie.

Je change de banque : que deviennent mes livrets ?

A lire aussi

Je change de banque : que deviennent mes livrets ?

Lire la suite

logo

Conseil billet de banque

Laissez suffisamment d’argent sur l’ancien compte pour que les chèques, virements, prélèvements, cartes bleues… non encore débités puissent être honorés de façon à éviter rejets de chèque ou de prélèvements qui pourraient vous coûter cher (interdit bancaire, frais élevés).

Des obligations pour la banque aussi

Vous ne le savez peut-être pas, mais la banque ne doit rien vous facturer au titre d’une clôture de compte courant ou de compte sur livret. La loi Hamon, du 17 mars 2014 renforce, en effet, certains engagements déjà pris par les banques depuis une dizaine d’années. Ainsi, la banque quittée doit, gratuitement et dans les cinq jours qui suivent l’ouverture du nouveau compte, remettre à la nouvelle un état de tous vos prélèvements et virements réguliers.

lupa

Comparer les banques

Avant de changer d’établissement bancaire, rendez-vous sur le comparateur de banques Panorabanques. Quelques clics vous permettront de comparer gratuitement près de 160 banques.

Je compare

La nouvelle banque, elle, doit prévenir, dans le même délai, les établissements émetteurs. Ils ont l’obligation de traiter le changement dans les 10 jours depuis le 2017.

Enfin, notez que la loi Macron du 6 février 2017 a considérablement simplifié le changement de banque ! Désormais, vous pouvez déléguer l’intégralité des démarches à votre nouvelle banque qui se charge de tout dans un délai max de 22 jours ouvrés !

Clôture de compte non effectuée et perception de frais

A lire aussi

Clôture de compte non effectuée et perception de frais

Lire la suite

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE