Publicité
Publicité
Morning se lève du bon pied pour démarrer l’année

Morning se lève du bon pied pour démarrer l’année

0

Morning reprend du poil de la bête ! Après avoir traversé quelques zones de turbulence en 2017, la startup toulousaine revient avec des projets plein les cartons. Apple Pay, offre BtoB, visibilité en temps réel sur les virements instantanés… Ce ne sont pas les idées qui manquent ! La fintech, spécialiste des paiements entre particuliers, a-t-elle de quoi « réveiller la banque » comme elle l’avait annoncé ? Focus.

Morning Compte de paiement
Morning compte de paiement

Morning revient de loin. Fin décembre la jeune pousse avait vu ses activités suspendues pendant 29 jours après avoir pioché 500 000 € sur son compte de cantonnement – compte qui abrite les dépôts des clients de Morning. Elle souhaitait s’en servir comme caution auprès de MasterCard pour lancer ses premières cartes bancaires. Une action que l’ Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) avait décrétée illégale.

En difficulté sur le plan financier, Morning avait ensuite été rachetée le 31 mars 2017 par Banque Edel, la filiale bancaire du groupe E. Leclerc. L’objectif initial du géant de la grande distribution ? Incorporer la néobanque pour étoffer les services de Banque Edel. Mais le projet original de Morning de « réveiller la banque » avait su séduire son repreneur.

Morning diversifie ses offres

Bilan, Morning était repartie de plus belle avec le lancement d’un compte de paiement à destination des particuliers. Cette nouvelle offre est déclinée en 3 versions :

  • Pay : Un compte et une carte bancaire basés sur le principe de cobanking afin de collecter, partager et gérer votre argent avec vos différents groupes d’amis (2 €/mois)
  • Jump : Un compte, une carte de paiement et des services associés adaptés à la vie de vos enfants âgés de 12 à 17 ans, le tout entièrement pilotable par les parents. (1,50 €/mois)
  • Welcome : Un compte et une carte bancaire à destination des étrangers venus étudier ou travailler en France

La jeune pousse avait par ailleurs annoncé le lancement dans le courant de l’année 2017 d’une carte « Protect » spécifiquement conçue pour les personnes sous tutelle. Cette offre verra finalement le jour en 2018 mais seulement en marque blanche et à destination de partenaires BtoB de Morning.

Apple Pay et virements en temps réel, prochainement disponibles ?

Mais la startup ne compte pas s’arrêter là ! Elle a par exemple annoncé que les clients de son offre Morning Pay pourraient « très prochainement » bénéficier du service de paiement mobile Apple Pay.

Paiement mobile

A lire aussi

Paylib sans contact, Apple Pay et Lyf Pay : quelle banque propose quoi ?

Lire la suite

Morning annonce, pour finir, vouloir devenir l’un des premiers acteurs français en mesure d’émettre et recevoir presque instantanément des virements européens SEPA. Autrement dit, moins de 10 secondes suffiront pour que vos virements soient effectifs et apparaissent sur votre compte et ce, 24h/24 et 7j/7. Pour rappel, les utilisateurs de morning peuvent déjà suivre les opérations effectuées sur leur compte en temps réel. Le nouveau service devrait, lui, être disponible dès juin 2018. C’est beau le progrès, non ? 😊

Transfert d'argent

A lire aussi

Virement instantané : les banques françaises traînent la patte

Lire la suite

Si Morning revendique aujourd’hui plus de 100 000 utilisateurs et 1 million de transactions traitées, la jeune pousse entend mettre les bouchées doubles en 2018. Ces nouveautés sauront-elles vous convaincre ? Affaire à suivre !

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE