Publicité
Publicité
Vos données personnelles protégées par les banques

Vos données personnelles protégées par les banques

0

A l’heure des néo-banques, des innovations technologiques… Bref de l’ultra connecté, la question de la protection des données personnelles se pose de plus en plus. Banques et assurances rassurent mais qu’en est-il vraiment ? Et qui s’en assure ? Explications.

Protéger ses données bancaires sur internet

Dès qu’il s’agit d’acheter un produit financier , vous êtes soumis à un questionnaire assez intrusif qui peut déranger et c’est bien normal. D’autant plus que vous ne savez pas forcément pourquoi et comment ils se servent de ces informations. Pourtant, ces questions sont nécessaires afin de vous proposer un produit adapté à vos besoins et à votre profil. Parce que oui, les intermédiaires (banquiers, assureurs…) doivent obligatoirement s’assurer que le produit est adapté.

Pourtant vous vous demandez sûrement si toutes ces données sont protégées et utilisées à bon escient. Et vous avez bien raison ! D’ailleurs, vous n’êtes pas les seuls : les trois Autorités Européennes de Surveillance des secteurs financiers ont publié un rapport sur l’utilisation du « Big Data » par ceux qui vous fournissent des produits financiers.

Digital

A lire aussi

Les banques ont fait de vrais efforts pour améliorer leurs services digitaux

Lire la suite

Ce que les banques et assureurs sont obligés de respecter…

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) ont, dans le cadre de leur mission de protection de l’épargne, ont relayé ce rapport. Ils ont notamment mis en avant quatre devoirs que les institutions financières sont censées respecter:

  • Recueillir l’accord de leurs clients avant d’obtenir et d’utiliser les données collectées
  • Protéger les données personnelles de leurs clients
  • Présenter de façon claire et exacte leurs produits et services
  • Agir de façon honnête en respectant les intérêts de leurs clients pour concevoir et distribuer les produits et services

Ce que vous pouvez faire… S’ils ne le font pas !

Bien sûr, vous serez très nombreux à me dire qu’ils ne le font jamais… Et on vous l’accorde, si toutes ces règles étaient toujours respectées, on vivrait dans un monde (presque) parfait. Heureusement, vous, consommateurs, avez des droits si vous estimez que votre institution financière n’a pas fait correctement son travail.

Voici ce que vous pouvez faire :

  • Refuser que vos données soient utilisées à des fins commerciales
  • Formuler une réclamation auprès de votre banque/assurance. Et si elle n’aboutit pas, contacter le médiateur compétent
  • Avertir la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), chargée de la protection des données en France

Fraude CB

A lire aussi

Revolut : des cartes éphémères pour lutter contre la fraude en ligne

Lire la suite

Par ailleurs, un nouveau règlement européen entrera en vigueur le 25 mai prochain: la RGDP. Euh…Et concrètement qu’est ce que c’est, me demanderez-vous.

Il s’agit en fait d’un règlement sur la protection des données avec 3 objectifs: renforcer le droit des personnes, encadrer les acteurs traitant les données et réguler les traitements de données par les entreprises. Ce dernier objectif passera par le renforcement de la coopération entre les autorités de protection.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE