Publicité
Publicité
WeSwap, la fintech qui vous permet d’échanger vos devises

WeSwap, la fintech qui vous permet d’échanger vos devises

0

Vous voyagez fréquemment en dehors de la zone € ? Restez bien avec nous ! Nous allons vous présenter WeSwap, une fintech qui met en relation les globe-trotters pour qu’ils s’échangent leurs devises. Quel intérêt ? Faire des économies sur les frais de change. Comment ça fonctionne ? Combien ça coûte ? Enquête.

frais à l’étranger

WeSwap met en relation les voyageurs

La fintech londonienne WeSwap a été créée en 2011. Aujourd’hui, elle revendique environ 250 000 membres dans 10 pays dont la France. A l’origine de WeSwap, il y a une observation très simple. Dans les aéroports internationaux se croisent des voyageurs de nationalités différentes. Aux bureaux de change, certains y échangent par exemple des euros contre des dollars, quand d’autres font l’opération inverse. Quel dommage ! En passant par un intermédiaire, ces voyageurs paient des frais de change souvent élevés ! En s’échangeant en direct des € contre des $, ils auraient économiser.

Le but de WeSwap est justement de mettre en relation ces voyageurs. Pour faire simple, si un utilisateur souhaite avoir des dollars, la fintech va trouver un autre utilisateur voulant céder des dollars.

Transfert d'argent

A lire aussi

Commission de change sur les devises : quelle solution choisir ?

Lire la suite

Une application, un compte et une carte MasterCard

L’offre de WeSwap se compose d’une application et d’une carte bancaire prépayée. Concrètement, vous vous inscrivez sur la plateforme – quelques minutes suffisent – et téléchargez l’application. Après avoir vérifié votre identité, la fintech vous envoie votre MasterCard. La carte peut être rechargée par virement ou via une autre carte préalablement enregistrée dans l’application. Elle s’utilise comme une carte bancaire standard. Avec, vous pouvez payer en magasins et en ligne et retirer au distributeur automatique. A noter que, comme il s’agit d’une carte prépayée, vous ne pouvez pas être à découvert. La transaction sera refusée s’il n’y a pas suffisamment d’argent sur votre carte.

WeSwap propose 18 devises : livre sterling, euro, couronne danoise, couronne norvégienne, couronne suédoise, dollar américain, franc suisse, dollar australien, dollar canadien, forint hongrois, dollar hongkongais, yen japonais, dollar néo-zélandais, zloty polonais, dollar singapourien, rand sud-africain, lire turque, shekel israélien. De quoi couvrir tous vos déplacements !

Voyage à l'étranger

A lire aussi

Top 10 des astuces pour limiter ses frais bancaires à l’étranger

Lire la suite

Combien ça coûte WeSwap ?

Ces prix sont valables au 30 mai 2017. Pour découvrir tous les tarifs de WeSwap, rendez-vous sur WeSwap.com rubrique « Fees and limits ».

A la lecture de ce tableau, on se dit que WeSwap c’est vraiment le bon plan ! C’est beaucoup plus économique que de passer par sa banque principale. En effet, en plus des frais de change, les banques facturent en moyenne 2,50 % + 3,20 € pour un retrait et 2,50 % + 0,20 € pour un paiement hors zone €.

Par contre, il semblerait que WeSwap soit un peu moins compétitive que Revolut – une autre fintech britannique. La preuve. En-deçà de 5 000 €, Revolut ne facture pas de frais de change. Au-delà, elle prélève 0,50 % seulement.

Concernant les retraits, avec Revolut, les 200 premiers € retirés par mois sont gratuits. Par contre pour des retraits de plus de 200 €, WeSwap est plus économique. Aucun frais ne vous est prélevé. Revolut vous facture cette opération 2 % du montant retiré.

Bilan, en dehors de la zone €, WeSwap est une bonne offre et peut vous faire faire des économies ! Mais penchez-vous quand même sur l’offre de Revolut qui est globalement un peu plus économique.

Marie-Eve F

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE