Publicité
Publicité
Achat en VEFA et crédit immobilier

Achat en VEFA et crédit immobilier

0
Achat en VEFA et crédit immo
Achat en VEFA et crédit immo

Vous cherchez à acheter sur plan ? Vous devrez donc faire des avances de fonds au fur et à mesure de l’avancement du chantier sans pouvoir occuper votre logement. Un écueil auquel les banques ont trouvé la parade.

Tout d’abord, sachez que la vente sur plan est très réglementée. Elle passe par un contrat de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) qui se décline en deux phases : la signature d’un contrat préliminaire pour réserver le logement et la signature d’un contrat définitif quelques mois plus tard.

A ce stade, le logement n’est pas encore construit. Et, à la différence d’une vente classique où vous versez le prix du bien à la signature chez le notaire, dans une vente en VEFA, vous payez au fur et à mesure de l’avancement des travaux selon un calendrier très précis qui doit être respecté par le promoteur.

Echelonnement des paiements

Cet échelonnement des paiements a été mis en place pour vous sécuriser : vous suivez la construction de votre logement et ne donnez votre feu vert au déblocage des fonds que si les travaux correspondent bien à la réalité.

A la réservation, le promoteur peut vous demander 5 % maximum du prix de vente à titre de dépôt de garantie si la vente définitive est prévue dans un délai d’un an maximum (2 % entre 1 et 2 ans et rien au-delà).

Une fois le chantier démarré, il a le droit de vous réclamer 35 % du prix total à l’achèvement des fondations, 70 % à la mise hors d’eau, 95 % lorsque la construction est terminée et les 5 % à la réception de votre logement si vous ne constatez aucune malfaçon.

Achat immobilier sur plan (VEFA) : les pièges à éviter

A lire aussi

Achat immobilier sur plan (VEFA) : les pièges à éviter

Lire la suite

Un prêt spécial VEFA qui s’adapte aux avances de fonds

Pour « coller » à ce fonctionnement particulier, la plupart des banques classiques ou spécialisée (Crédit Foncier par exemple) ont conçu des prêts spécifiques VEFA. Le crédit est débloqué par tranches en fonction de l’avancement du chantier.

Côté remboursement, à chaque déblocage de fonds vous ne payez que les intérêts – c’est ce que l’on nomme les intérêts intercalaires – sur la somme débloquée. Il en sera ainsi au 1er comme au 2e ou 3e déblocage. Vous ne commencerez à rembourser la mensualité complète qu’une fois le déblocage total du capital effectué.

Seul bémol : plus le chantier va avancer, plus le montant de votre mensualité va grimper alors que vous ne pourrez pas emménager dans votre nouveau logement. Vous serez donc peut-être obligé de payer un loyer par ailleurs.

Contrat de VEFA

A lire aussi

Crédit immo suspendu si non livraison du bien en VEFA

Lire la suite

Une double charge souvent difficile à intégrer dans un budget. C’est la raison pour laquelle les banques prévoient généralement, dans leurs formules, un report possible des premières échéances. Un report qui coûte cependant cher puisque les échéances non réglées s’ajoutent au capital et renchérissent le coût de votre crédit.

logo

Conseil billet de banque

Si vous le pouvez, débloquez d’abord votre apport personnel et les prêts à faible taux d’intérêt comme le PTZ ou le prêt Action Logement.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE