Publicité

Publicité
Focus sur le rachat de crédit immobilier

Focus sur le rachat de crédit immobilier

0

Focus sur le rachat de crédit immo
Focus sur le rachat de crédit immo

Il peut être intéressant de racheter un crédit immobilier souscrit depuis plusieurs années. Cette opération peut être rentable lorsqu’elle est menée au bon moment et dans de bonnes conditions. Voyons ensemble comment aborder cette dernière dans les meilleures conditions possibles !

Définition rachat de crédit immobilier

Il s’agit de contracter un nouvel emprunt qui viendra se substituer à votre crédit immobilier en cours. Cette opération est motivée par la volonté de voir baisser vos échéances grâce à une évolution favorable des taux ou l’injection d’un nouvel apport personnel. Dans les faits, cela implique de mettre en place un emprunt, négocier sur de nouvelles bases, pour racheter le prêt en cours malgré les éventuelles pénalités de rachat contractuelles prévues.

Le rachat de crédit et les frais de remboursement anticipé

A lire aussi

Le rachat de crédit et les frais de remboursement anticipé

Lire la suite

Où effectuer cette opération ?

Rien n’interdit aux banques de racheter leurs propres crédits néanmoins celles-ci sont très réticentes à effectuer ce type d’opération. En effet, le rachat d’un crédit immobilier ne s’effectue qu’à l’avantage du débiteur. Sans cela, l’opération n’a aucun sens. De fait, le créancier n’a pour seul intérêt dans l’opération que de conserver un client qui a toutes les chances de le quitter pour un autre établissement. Il peut certes faire un effort mais ce n’est pas gagné !

Le rachat par une autre banque vous permet de jouer la carte du nouveau client. Vous souscrivez auprès de l’établissement sollicité un emprunt aux meilleures conditions en échange du transfert dans ce dernier de vos avoirs.

lupa

Comparer les rachats de crédit immobilier

Vous pensez pouvoir bénéficier de conditions plus avantageuses pour votre crédit immobilier en cours ? Entre réduction de taux d’intérêt et/ou réduction de la durée de remboursement, le rachat de crédit immobilier offre de nombreux avantages. Il vous permet notamment d’économiser sur le montant de vos mensualités ! Pour estimer le montant de ces économies, n’hésitez pas à comparer les rachats de crédit immobilier – gratuitement sur Panorabanques !

Je compare

Cela implique la clôture de vos comptes et livrets dans votre ancienne banque et leur transfert vers la nouvelle. Soyez d’emblée rassuré en ce qui concerne les modalités de ce transfert. Votre nouvelle banque se chargera de clôturer vos comptes, de rapatrier vos avoirs et de communiquer le changement de domiciliation de vos prélèvements et versements automatiques aux organismes concernés (EDF, employeur…).

A qui profite vraiment le rachat de crédit ?

A lire aussi

A qui profite vraiment le rachat de crédit ?

Lire la suite

Quels sont les frais de cette opération ?

Cette opération va générer un certain nombre de frais. Il y a d’abord l’indemnité de remboursement anticipé (IRA) de votre prêt en cours. Cette indemnité ne peut dépasser 3 % du capital restant dû ni six mois d’intérêts au taux moyen du prêt. Sachez que vous pouvez négocier cette indemnité.

Vous devrez ensuite régler les frais de dossier, négociables eux aussi, et les frais de prise de garantie de votre nouveau prêt. Soyez rigoureux et bon négociateur ! Tenez compte de l’ensemble de ces frais qui participent à la rentabilité ou non de l’opération.

Ne perdez jamais de vue que l’objectif final est de réduire le coût global du crédit contracté pour votre bien immobilier. Les paramètres inhérents à tout crédit sont donc à prendre en compte : taux, durée, montant des échéances, assurance ! Le taux effectif global (TEG), toujours lui et encore lui !

Comment calculer le coût d’un rachat de crédit ?

A lire aussi

Comment calculer le coût d’un rachat de crédit ?

Lire la suite

Racheter ou renégocier ?

Vous pouvez envisagez une renégociation du taux de votre crédit en cours plutôt que son rachat. La renégociation a pour avantage de générer moins de frais et n’implique pas de changement de domiciliation bancaire. Néanmoins elle ne permet que rarement de ramener le taux de votre crédit au taux en vigueur au moment de cette renégociation. L’établissement prêteur cherchant à préserver au maximum les conditions contractuelles prises au moment de l’ouverture du crédit.

logo

Conseil billet de banque

Le rachat de crédit ne doit être envisagé qu’en période de baisse importante des taux. C’est une opération qui est moins compliquée qu’il n’y paraît. En effet, elle est couramment pratiquée par les banques. Une option à ne pas négliger pour donner de l’air à votre budget !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE